Merci

Un immense MERCI pour tous les messages laissés sous mes poèmes...

Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours..
.

mercredi 10 octobre 2012

Poème: Les points de la vie

Copyrightdepot.com 00048672-2

Quand la ponctuation qui rythme la vie 
ne se résume plus qu'à un point de non retour...
 Il ne reste plus qu'à poser le point final!

Ecriture proposée par "Un partage des mots" 
 écrire à partir d'un seul mot: point.
 Les recueils du site  "Un partage de mots"...salon d'écriture...

Brodeuse des îles  
(même consigne)

12 commentaires:

  1. Comme ton poème résonne encore et encore dans mon coeur et mes oreilles ! Je crois que nous étions en résonnance quand nous avons fait nos articles de ce jour.
    Et si la mort n'était pas un point final ? Amitié. Joëlle

    RépondreSupprimer
  2. Marie,
    je voulais te dire combien je suis touchée par les mots que tu déposes sur mon blog. Ils sont toujours si bien choisis et si sensibles ! Merci. Avec mon amitié. Joëlle

    RépondreSupprimer
  3. Merci Joëlle, je suis très touchée...Tes photos et tes poèmes me parlent beaucoup et ça me fait plaisir de te le dire!

    RépondreSupprimer
  4. C'est un peu triste ce que tu écris;je pense que la ponctuation change, la phrase aussi, la vie aussi; je pense à ce mot de Claudel "dieu écrit droit avec des lignes courbes"" après une phrase longue, ponctuée de virgules et de points de suspension, une autre plus fluide va suivre...........Il faut laisser faire le hasard de l'inspiration, le style doit épouser l'attitude, la démarche, l'inattendu de l'existence......... amitiés!

    RépondreSupprimer
  5. Oui tu as raison mais je pensais en particulier à la maladie d’Alzheimer qui fait partie de ces points qui s'éparpillent et s'emmêlent jusqu'au dernier...Et à d'autres maladies: tous les cancers de la vie au propre et au figuré!...
    J'aime beaucoup la citation de Claudel!

    RépondreSupprimer
  6. en quelques points tu as résumé l'essentiel
    j'aime ta plume qui ponctue la mélancolie et la tristesse

    bisous Marie

    RépondreSupprimer
  7. Marie, oui,je t'avais compris, et je prends ce que j'ai écrit au sens métaphorique aussi..........Pour ce qui est d'Alzheimer, ça, dur, dur. Tu as un proche qui y est confronté?

    RépondreSupprimer
  8. Merci Line...

    Pour Anne
    http://marie-aupaysdesimagesetdesmots.blogspot.fr/2011/03/copyrightdepot.html

    RépondreSupprimer
  9. Ta bouleversante métaphore de la Vie ponctuée de souffrance et d'attente m'évoque en tous points la mienne...
    Merci Marie pour l'émotion de ta belle composition

    RépondreSupprimer
  10. Ondine, il est vrai que la vie est ponctuée de tous ces points qui nous interrogent...

    RépondreSupprimer
  11. La mort est parfois une délivrance mais il faut aussi profiter des parenthèses joyeuses qui ponctuent la vie pour l'aimer.

    RépondreSupprimer

Un immense MERCI pour tous les messages laissés...
Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours...
)

Obligée de mettre une vérification de mots...trop de spams...

Balises pour rédiger un commentaire