Merci

Un immense MERCI pour tous les messages laissés sous mes poèmes...

Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours..
.

dimanche 16 décembre 2012

Photos...Nuages et pluie sur le Machu-Picchu...

Refuge des derniers incas

 ...Nuages et pluie sur le Machu-Picchu...


 

   Lien direct vers cet album

**********
 Peut-on donner un avis sur ce site tant décrit par les aventuriers, les poètes, les écrivains ou les touristes sans tomber dans le plagiat ? Les explications seraient de trop ne restent que les impressions personnelles.

Le sommet Waynapicchu, les terrasses agricoles et la vallée vers Aguas Calientes





     

      Perdue tout au bout d’une province oubliée des Andes s’élève cette ville si longtemps introuvable, la cité perdue où vécurent sans doute les derniers souverains incas.
Les conquistadors lancés à la poursuite des rebelles ont conté leur longue chevauchée à travers les cordillères. Ils ont franchi fleuves, montagnes et vallées, conquis des citadelles sans pour autant lever le voile de mystère qui entoure depuis quatre siècles l’ultime refuge des derniers incas. Aujourd’hui, certains archéologues pensent que déjà à cette époque, la ville avait été oubliée par les habitants des vallées. Pourquoi ? Le mystère reste encore.



Gare de Ollantaytambo



     Le Machu Picchu, un rêve qui se concrétise lorsque l’on prend le train à Ollantaytambo, que l’on s’enfonce dans la jungle pour parvenir à Aguas Calientes. Un rêve qui ce jour-là s’effaçait sous les averses et le brouillard dans cette petite gare qui dès le matin était noire de monde. Sous la pluie battante, nous prenons un bus, un de ceux garés en file indienne le long de la gare et nous voilà partis à la conquête de la montagne sur un chemin caillouteux, étroit aux nombreux lacets, aux ravins vertigineux, malgré tout avec certaines manœuvres les bus arrivent à se croiser.
Passeports, billets, nous entrons enfin sur le site enveloppé d’un épais brouillard, à peine distinguons-nous des fantômes de murs auréolés de mystères.



Sous des trombes d’eau, docilement nous suivons le guide jusqu’au point le plus haut. Silence. Il suffirait peut-être de prier le dieu du soleil, lui faire une offrande, pourquoi pas ?




    Soudain le vent se lève, balayant les nuages et là devant nous c’est une vision féérique et fascinante qui s’offre à nos regards. Vision inoubliable. Là, dans un écrin orné de brumes et de nuages, à 2500m d’altitude, Mach Picchu et ses légendes, cité retrouvée en 1911 par l’explorateur Hiram Bingham nous invite à sa rencontre.
Chaque visiteur cueille les souvenirs et les traces qui font résonance en lui : les terrasses agricoles, les greniers, les habitations, les prisons, les palais ou encore les temples et les fontaines.



    Il reste graver dans ma mémoire la muraille du temple aux trois fenêtres qui se dresse sur la place sacré, unique dans l’architecture précolombienne, ces trois fenêtres rappelleraient la caverne mythique qui selon quelques légendes seraient l’endroit où apparurent au XIème siècle les frères Ayars et leurs sœurs épouses, les Mamas qui fondèrent la dynastie inca.
On retient aussi l’étrange sculpture monolithique qui pouvait être l’observatoire astronomique l’intihuatana. On dit que chaque année au solstice d’été le grand-prêtre y attachait symboliquement Inti, l’astre père avec une chaîne d’or. L’ombre porté de la pierre prismatique dictait les dates du calendrier agricole et religieux.
Un autre endroit que j’ai trouvé fabuleux c’est le Torréon et la roche sacrée de Pachomana, la terre mère, le mausolée royal est l’un des plus insolites monuments du site. Les parois de la grotte furent cloisonnées avec de fines dalles, tandis que des niches et un trône étaient taillés dans la pierre. Pour quel souverain ?



Temple du soleil, fontaines et terrasses



    J’ai beaucoup aimé aussi la région des fontaines où l’eau cascadant entre les murailles, de canaux en canaux rend encore plus vivant ce site chargé d’énigmes.
    Le temps passe trop vite dans ce décor fantastique, il faut le quitter, emportant une moisson de légendes mélangées à l’histoire et des centaines de photos pour se souvenir longtemps encore. Cette visite était tellement magique que l’on a oublié la pluie et les nuages qui jouaient à cacher malicieusement les ruines pour mieux en camoufler les secrets.



 La vallée sacrée

Pérou..été 2012

  1. De la France au Pérou à travers un hublot...  
  2. Portraits d'enfants...
  3. .Le centre de Lima...
  4. Lima, bord de mer et Miraflores...
  5. Fête à Lima...
  6. Promenade dans Arequipa...
  7. Arequipa...couvent de Santa Catalina..
  8. Arequipa, carmen alto, Yanahuara...
  9. De Arequipa au col des volcans...
  10. Gorges de Colca
  11. Du mirador de los Andes à Chivay 
  12. La valse des condors
  13. La route de Chivay à Puno 
  14. De Puno aux îles flottantes des Uros
  15. Lac Titicaca et Amantani
  16. De Puno à Raqchi
  17. De Raqchi au lac Harcapay
  18. Cuzco, la nuit 
  19. Cuzco première partie de la visite de la ville 
  20.   Cuzco suite de la visite deuxième partie 
  21.  Vallée sacrée de Cuzco à Pisac 
  22. Vallée sacrée : les salines de Maras...Ollantaytambo ...Céramiques de Urubamba
  23. Nuages et pluies sur le Machu Picchu
  24. Puerto Maldonado 
  25.  Randonnées dans la jungle

4 commentaires:

  1. Merci pour ce merveilleux voyage. Je reviendrai voir, tellement c'est beau !
    Mes amitiés
    Alain

    RépondreSupprimer
  2. Merci Marie de me faire découvrir le site mythique du Machu-Picchu suspendu entre Ciel et Terre
    La civilisation inca est fascinante par son mystère

    RépondreSupprimer
  3. j'ai beaucoup apprécié ce voyage dans les brumes du temps et du mystère, merci infiniment pour le partage

    RépondreSupprimer
  4. Merci à vous tous d'être venus vous promener sur ces pages!
    J'ai vraiment beaucoup aimé ce voyage!

    RépondreSupprimer

Un immense MERCI pour tous les messages laissés...
Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours...
)

Obligée de mettre une vérification de mots...trop de spams...

Balises pour rédiger un commentaire