Merci

Un immense MERCI pour tous les messages laissés sous mes poèmes...

Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours..
.

mardi 1 juillet 2014

Tanka:...Points de broderies....




Photo:...Un dimanche 1900 au bord de la Vienne...


En tout temps
En tout lieu
Les femmes ont tiré
Les fils ténus de la vie... 


  Copyrightdepot.com 00048672-2

9 commentaires:

  1. La beauté parle d'elle même !
    L'ombrelle, la broderie, les chapeaux, les vers, la photo... Bravo Marie !

    RépondreSupprimer
  2. Finesse set délicatesse
    Merci Marie

    RépondreSupprimer
  3. Les Parques ne sont elles pas aussi appelées les Bienveillantes...

    RépondreSupprimer
  4. Merveilleux travail. je serai bien incapable de réaliser un tel ouvrage.

    RépondreSupprimer
  5. Superbes broderies, ce n'est pas moi qui peux dire le contraire, j'aime tellement cette activité , une sorte de méditation à fils tirés................Merci!

    RépondreSupprimer
  6. Les femmes savent tirer les fils ténus de la vie, mais savent aussi faire en sorte qu'ils ne cèdent pas. Merci pour cette douce images et ces mots évocateurs. Amitiés; Joëlle

    RépondreSupprimer
  7. Je suis d'accord... les femmes tirent l'aiguille, tricotent, et ce n'est pas seulement du travail manuel.

    J'aime beaucoup la façon dont tu en parles.

    Merci, Marie.
    Passe une douce journée.

    RépondreSupprimer
  8. Sur des points de broderie, la pensée s'évade sur des sentiers de romantisme aux lisières du rêve...

    RépondreSupprimer
  9. Ah! Le charme d'autrefois dans une belle ombrelle.

    RépondreSupprimer

Un immense MERCI pour tous les messages laissés...
Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours...
)

Obligée de mettre une vérification de mots...trop de spams...

Balises pour rédiger un commentaire