Merci

Un immense MERCI pour tous les messages laissés sous mes poèmes...

Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours..
.

vendredi 19 janvier 2018

Photos:...De Thimphu à Paro...16 novembre 2017

De Thimphu à Paro


(un clic sur toutes les images pour les agrandir ou les visionner 
sur le diaporama, lien en bas de la page)


Thimphu, le tirc à l’arc

Ce sport national est un véritable spectacle. Des tournois ont lieu toute l’année
 où les arcs en bambou côtoient des modèles en fibre de carbone.


Les cibles sont minuscules et la distance immense…
Exclamations, chants et danses accompagnent le sifflement des flèches



Le pont de Tachhogang :

Ce pont sur la Paro Chlu, fut rénové sur les ordres de la reine mère Ashi Kesang Chaeden Wangchouk avec des éléments de chaînes en fer
 provenant de divers ponts maintenant en ruines
construits par le grand saint tibétain Thangthong Guialpo (1361-1485 ?)
Les gros maillons de fer qui constituaient l’armature de ces ponts
provenant du Bhoutan et du Tibet n’ont pas rouillé au cours des siècles.




Le bâtiment sur la colline, Donchö Lathan fut un lieu de résidence de Guialpo.


Paro

La ville s’étend sur les berges de la Paro Chhu, dominée par son imposant Dzong

https://lh3.googleusercontent.com/jKBasMof7gp83yrrsZdpqZAUJ1Vd5wcWgNRQt_VhgBYLUqDov1Nk-STBnYP6RK7S5H7F4GN5OqZ7n-VePbOMgdM4ErdsPjuW8Ycu5qZ7r0JOOZ7pLGdpYyFzFn7367cbsl-Q42Hz3UVDJPY1F5RO6chZoSWhOV2KX0Kfpq5d8iCxGHNW6FplXWs3IgG34Enx6F8gSWqrpCDrfsAFg2seS03GOnOhJdTkxKmBEWnXBdvJzJahKDUxjgncEAfHrd-XiIWZHvdQKI2J7dCaFdXSNx3jjYnbgKoSCsrlisKsyjjyW69vRGbGpks5_7jaiGarQz7xV9Jj_I4AW1TvyIdhrU-DMnIedDGb7WCTBNN6inHUoM8vboj-59zR2vO3rEpFkl3jlAA-GtjcXvRY5E4rFoOzF0q1ix7SXmCdnqL0bw1MAQXSSS7W05zyMSN_P8IVA6u86Has0ZF37asHOYAxDLTpozuswEtLlKXnLzoFDINfBxYQiTbeXAbMw1TCm2lTE2-gc02hUrzXKIQ5fGZ4DkMUcyAImp_BIi8j9L1DtKkJnoUZi1kIJcoYxr-P7eBxRnNgNqnQ8pkIQGcPMOKvlQk4wKB958jzFr4ctxd1=w1560-h572-no

et fière de son aéeroport international blotti dans son étroite vallée

https://lh3.googleusercontent.com/Mb78kuD0kUU8DesUWRyXjyIoQV1-eDeCav92FPKDjtF-FyCLyfIFhjsAktWcM0KplvNoYzjMkgSH_Wx6e-9cvub3Ufx5E1TsuIHrHo36Z_oHIrlt3pO7j2-kyPUoiSZJQJIMUbJPJsVhw5FgXCGzrY4wL7cosFlftPpYreAx9TrrhA_pcRTx3b0GUR-U-FqJOwxiWB_13tLccVRzlNHg4TlW81JqK7MqiE56WPoit9WDMQl0Pa2dmfAbSIQCWaYmLqImZgp62cLVlgaoAS5r3Un_VYxEPbfYYRZe2i8doX4bMvBkNwAsc2UzlFzPNJyqO02IL6fyT9uHF-bKoIqleEZMbRd1Tjsqqymgz3jRMZv40JwAzxuwx48gZicTwe_l0PckJBxTlOVG-VtN1_ecJu0q-noNTaRC40steNhF9HLKkkJCgOpN_JXluxK7PZhLQRXhLEl1OQyl-Mhq-Wuu7FRcX_4fm6pbH5ACtJOjK7v-E0Kw_fQbC6ZWm9EhZCpYrasGp8P0FyJW7wbnh56l6L4qHh-QfQ9yQwBI3G2DyzesXbEbBEVk2iOfBnIQw0_iWJPjXrYdOHK5hQHSx1HVplusBBdtbd4oqlWXHu5R=w1800-h585-no

Le Ta Dzong

Le Ta Dzong, une ancienne tour de garde du XVIIe siècle, ronde et corpulente,
 qui veille sur la ville de Paro et sur son colossal dzong (monastère fortifié). 


Avant le tremblement de terre de 2011, elle servait de musée…

Le Dzong de Paro

Le Rinchen Pung Dzong « forteresse sur un morceau de joyaux »
est l’un des plus beaux exemples de l’architecture bhoutanaise.


Le bois richement sculpté et peint en doré, noir et ocre,
ainsi que les hauts murs chaulés, renforcent l’impression de pouvoir et de richesse.



De jolies fresques et des mandalas cosmiques ornent certains murs.


Le Nyamal Zam

Au sud, un pont en bois couvert à poutres en porte-à-faux enjambe la Paro Chlu.
Ils’agit d’une reconstitution du pont d’origine emporté par une crue en 1969



Pour visionner toutes les photos de cette journée,
cliquez sur le lien ci-dessous:

DIAPORAMA


ou sur l'image ci-dessous

  (ensuite pour mettre en mode diaporama, un clic sur la première photo de la page, puis sur les 3 petits points superposés à droite de l'image et enfin sur diaporama)

https://photos.app.goo.gl/9ZaZ6u3GknoukMt22




  En cliquant sur l'image vous aurez accès à tous  les liens pour visualiser au jour le jour  les photos du voyage

https://1.bp.blogspot.com/-HVer6Atv9-0/Wov8kZusWII/AAAAAAAAqOA/pXSxcAE9KdMnDGEu6xsVLUbCTO6R7QfVACLcBGAs/s1600/a%2BLa%2Bcarte%2Bdu%2Bcircuit.jpg



****************

16 commentaires:

  1. Des immensités, des hommes, des couleurs.. un merveilleux voyage inoubliable, je suppose pour le cœur.

    RépondreSupprimer
  2. Je repars avec toi sur la route de ton voyage, un vrai enrichissement !

    RépondreSupprimer
  3. Le Dzong de Paro est vraiment magnifiquement avec ses balcons de bois sculptés. Tu as fait un très beau voyage et je te remercie de le partager avec nous. C'est très dépaysant et cela permet aussi de se cultiver. Bon w-e Marie

    RépondreSupprimer
  4. Tu me fais rêver avec tes magnifiques photos..
    Plus qu'un dépaysement , une aventure poétique
    Bon et doux Samedi MARIE
    Bisous
    timilo

    RépondreSupprimer
  5. De très belles découvertes, ce voyage est très enrichissant, je suis impressionné par ces tireurs à l'arc, quand je vois la distance de la cible je ne suis même pas sur que je distinguerais la cible, les arcs en bambou me plaisent bien, je suis persuadé qu'ils ont un niveau de performance égal aux performances de ceux qui sont en fibre de carbonne
    Amicalement
    Claude

    RépondreSupprimer
  6. C'est un voyage extraordinaire , mon mari aurait aimé Thimphu , qui pratique ce sport avec ces deux arcs ..un médiéval et l'autre pour faire tir nature ..
    Merci Marie pour ce magnifique partage
    Bises

    RépondreSupprimer
  7. C'est très beau, très dépaysant, ce Dzong est magnifiquement décoré !
    Bisous Marie, merci

    RépondreSupprimer
  8. Quel merveilleux voyage, tes photos sont magnifiques, tes portraits sont de toute beauté .
    Le Dzong de Paro est vraiment superbe, merci pour ce magnifique reportage.
    très belle journée
    danièle

    RépondreSupprimer
  9. Wow, quel magnifique voyage impressionnant et tout beau! Bise, que ton samedi te soit tout beau et tout doux!

    RépondreSupprimer
  10. Vraiment quel magnifique voyage et que de richesses différentes à découvrir! Par contre j'aurais eu beaucoup d'hésitation avant de traverser le pont.
    Bon week-end Marie.

    RépondreSupprimer
  11. Je me régale à regarder toutes tes photos .

    RépondreSupprimer
  12. quand on passe te voir on est assuré d'un beau voyage par les images

    RépondreSupprimer
  13. Bonsoir marie,
    juste un petit passage chez vous toutes et tous pour déposer mes remerciements pour votre soutien. Tes photos me font rêver. Impressionnant ce pont dont les chaînes ne rouillent pas... Gros bisous et à bientôt

    RépondreSupprimer
  14. Je feuillette à nouveau ton album photos.
    Bon et doux Dimanche Marie
    Bisous
    timilo

    RépondreSupprimer
  15. Et dire que tu es revenue riche et nourrit de ces visions magnifiques
    N'est certainement qu'une évidence ....Les passerelles nous invitent à de l'inconnu
    Vers de nouvelles sensations et émotions ....Merci Marie
    Betty

    RépondreSupprimer
  16. C'est bien agréable de te suivre là-bas.
    Merci pour tout, Marie.
    Bisous et douce journée.

    RépondreSupprimer

Un immense MERCI pour tous les messages laissés...
Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours...
)

Obligée de mettre une vérification de mots...trop de spams...

Balises pour rédiger un commentaire