Merci

Un immense MERCI pour tous les messages laissés sous mes poèmes...

Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours..
.

jeudi 26 juillet 2018

Poème:...Roulent, s'enroulent les moissons...


Un essai de rondel!




******************
Montage vidéo
avec mes photos et mon poème

cliquez sur le haut parleur à gauche
pour écouter la musique

 

**********************

lien direct
pour tablettes et portables

http://www.kizoa.fr/Montage-Video/d208030651kP720687602o4l1/roulent-senroulent-les-moissons

*********************

Photo de Pierre Minoza
prise avec un drone
Cliquez sur les photos pour les agrandir!


31 commentaires:

  1. Un essai de rondel très réussi !
    Bravo !

    RépondreSupprimer
  2. Marie, je suis en admiration devant ton essai de Rondel et que dire de l'illustration magnifique des moissons !

    Pour écrire cette forme de poème, il doit falloir toujours vérifier si la règle est respectée.
    Ouille ! Ouille ! Ouille ! j'ai déjà mal à la tête !

    RépondreSupprimer
  3. C'est un essai parfaitement réussi !
    J'aime cette forme poétique ...c'est très chantant.

    RépondreSupprimer
  4. Un très joli rondel chantant, bravo.

    RépondreSupprimer
  5. Ce premier essai de Rondel est un coup de maître !
    Les vers sont très musicaux, chantant à merveille les
    moissons. Merci Marie, tu es un as !
    Superbe illustration, comme toujours.

    RépondreSupprimer
  6. Superbe Marie ... ton rondel nous entraîne avec lui ! Belle réussite, vraiment.

    RépondreSupprimer
  7. Diaporama
    Quel beau travail de composition ! Les couleurs sont pleines de lumière. On se roulerait bien dans les foins, avec le soleil pour témoin sur cette musique que j'aime beaucoup (un beau slow !

    RépondreSupprimer
  8. Diaporama
    Comme toujours MARIE
    quel plaisir à lire , à regarder

    RépondreSupprimer
  9. Diaporama
    Superbe Marie, oui comme toujours tu nous éblouis et nous surprends par ton merveilleux talent .

    RépondreSupprimer
  10. Très réussi. Chantant et lumineux.. Bravo

    RépondreSupprimer
  11. De beaux vallons dorés qui s' étalent au soleil .Lumineux et chantant comme ronde d'été!
    Marie, je n'ai pas pu lire ton poème sur "la main de l'arbre et c'est bien dommage. Merci et belle soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Donne moi le titre exact et je vais essayer de le trouver

      Supprimer
    2. https://marie-aupaysdesimagesetdesmots.blogspot.com/2012/01/poeme-au-coeur-de-larbre-abattu.html

      Supprimer
  12. Photos et rondel un délice musicale, poétique et créatif!

    RépondreSupprimer
  13. Joliment écrit, comme une comptine ...
    Douce journée Marie
    Bisous
    timilo

    RépondreSupprimer
  14. Plus rien à voir avec les moissons d'antan lorsqu'une armée d"hommes et de femmes s'activaient dans une ambiance joyeuse pour couper, faner et empiler à la fourche sur le chariot tiré par des chevaux ou des bœufs, il y avait plein de vie dans les champs et les bruits qui nous parvenaient étaient les rires et les chants de toute cette fourmilière qui s'activait. Les derniers apôtres de cette agriculture ont hélas disparus début des années 1960. Ces balles rondes qui pourrissent dans les champs sont le fruit de monstres mécaniques sans âme et sans cœur qui s'activent dans un bruit assourdissant.
    Amicalement
    Claude

    RépondreSupprimer
  15. Le montage est très réussi et tes rimes fort belles. J'aimerais trouver plus souvent sur la toile des poèmes de cette qualité. Bon w-e Marie

    RépondreSupprimer
  16. Un essai parfaitement réussi Bravo Marie quant à la mise en image, superbe

    Merci pour ce beau partage

    RépondreSupprimer
  17. Superbe chère Marie et, de magnifiques photos!!! Mon fils aussi a un drone et le rendu est magnifique! Bise, bon vendredi dans la joie et la douceur!

    RépondreSupprimer
  18. On dirait une comptine, c'est superbe. J'adore aussi les photos, celle prise avec le drone est époustouflante!
    bonne soirée
    danièle

    RépondreSupprimer
  19. Je relis ...
    Bon et doux weekend Marie
    Bisous
    timilo

    RépondreSupprimer
  20. Tes photos sont toutes prises sous un angle magnifique !

    Chevelure blonde
    Caressée par le vent –
    Le blé est mûr

    Une ondulation se propage, gorgée de soleil, ici une chenille, là un grillon, douceur de la vie champêtre. Quelques bleuets jouent à cache-cache avec les coquelicots. Demain, la première moisson.

    Promenade solitaire
    un lièvre s’échappe des blés –
    bruit étrange

    Le lièvre a pris peur, un bruit sourd s’approche. De plus en plus précis, de plus en plus fort, la nature se fige. L’homme et la machine s’imposent.

    Tempête et fracas
    en nuage poussiéreux -
    coupe en brosse

    De la moissonneuse-batteuse aux remorques des tracteurs, le travail s’enchaîne. Les insectes fuient ou meurent, adieu chevelure blonde, la coupe est rase, porc-épic, et sans merci.

    La vie des uns
    contre la fin des autres –
    arrêt sur image

    Un papillon se pose sur le jupon d’un dernier coquelicot baissant tristement la tête, vers la tige d’un bleuet décapité. Dans les champs, les bottes en vestiges tournent l’horloge de l’été.

    Silence du soir
    sous le regard de la lune –
    s’endort une sauterelle


    ABC



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mille Mercis ton poème est plus que magnifique empli d'images et d'émotions!

      Supprimer
  21. Oh! le joli rondel que voilà ( et ce n'est pas simple à l'écrire) J'espère que tu passes un bel été, ma chère Marie. Juste de passage sur ce magnifique champs et je m'envole vers d'autres lieux. Gros bisous pour toi et à bientôt.

    RépondreSupprimer
  22. Un beau montage bien poétique. La campagne toute blonde oscille par vagues sous l'effet du vent. C'est le temps de la moisson !

    RépondreSupprimer
  23. Un petit bonjour de Corrèze où je passe un bien agréable été.Le plateau de Millevaches est parsemé de gros rouleaux de blé qui donnent de la vie dans les champs.Ton poème-chanson, joli comme tout,est tout à fait de
    saison et je le reprendrai avec mes compagnons de balade lors de notre prochaine sortie.
    Hier j'ai cueilli 3,8 kg de myrtilles sauvages et aujourd'hui c'était confection des confitures...
    Je te souhaite un bel été.

    RépondreSupprimer
  24. Merci à tous pour tous vos messages!
    Les moissons d'hier ou celles d'aujourd'hui resteront toujours le symbole du travail de l'homme et la promesse du pain.

    RépondreSupprimer
  25. C'est vrai que c'est bien joli quand elles s'enroulent ainsi.
    Merci Marie.
    Bisous et douce journée.

    RépondreSupprimer
  26. Merci Marie pour ce moment de pur bonheur.
    Passe un très bon dimanche

    RépondreSupprimer
  27. Un très beau moment de plaisir esthétique dans une journée compliquée. Merci !

    RépondreSupprimer
  28. C'est joli tout plein, tellement musical et poétique ! Un essai bien réussi Marie et comme toujours associé à une superbe image !

    RépondreSupprimer

Un immense MERCI pour tous les messages laissés...
Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours...
)

Obligée de mettre une vérification de mots...trop de spams...

Balises pour rédiger un commentaire