Merci

Un immense MERCI pour tous les messages laissés sous mes poèmes...

Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours..
.

mercredi 4 avril 2018

Poème:..Entre le temps qui passe et le temps qui reste...




Copyrightdepot.com 00048672-2

32 commentaires:


  1. Bonsoir chère Marie,

    Ce temps inexorable qui passe sans que nous puissions l'arrêter et qui nous laisse tant de souvenirs !
    Superbe !

    RépondreSupprimer
  2. Combien de temps...
    Combien de temps encore
    Des années, des jours, des heures, combien ?
    Quand j'y pense, mon coeur bat si fort...
    Mon pays c'est la vie.
    Combien de temps...
    Combien ?

    Je l'aime tant, le temps qui reste...
    Je veux rire, courir, pleurer, parler,
    Et voir, et croire
    Et boire, danser,
    Crier, manger, nager, bondir, désobéir
    J'ai pas fini, j'ai pas fini
    Voler, chanter, parti, repartir
    Souffrir, aimer
    Je l'aime tant le temps qui reste

    Je ne sais plus où je suis né, ni quand
    Je sais qu'il n'y a pas longtemps...
    Et que mon pays c'est la vie
    Je sais aussi que mon père disait :
    Le temps c'est comme ton pain...
    Gardes-en pour demain...

    J'ai encore du pain
    Encore du temps, mais combien ?
    Je veux jouer encore...
    Je veux rire des montagnes de rires,
    Je veux pleurer des torrents de larmes,
    Je veux boire des bateaux entiers de vin
    De Bordeaux et d'Italie
    Et danser, crier, voler, nager dans tous les océans
    J'ai pas fini, j'ai pas fini
    Je veux chanter
    Je veux parler jusqu'à la fin de ma voix...
    Je l'aime tant le temps qui reste...

    Combien de temps...
    Combien de temps encore ?
    Des années, des jours, des heures, combien ?
    Je veux des histoires, des voyages...
    J'ai tant de gens à voir, tant d'images..
    Des enfants, des femmes, des grands hommes,
    Des petits hommes, des marrants, des tristes,
    Des très intelligents et des cons,
    C'est drôle, les cons ça repose,
    C'est comme le feuillage au milieu des roses...

    Combien de temps...
    Combien de temps encore ?
    Des années, des jours, des heures, combien ?
    Je m'en fous mon amour...
    Quand l'orchestre s'arrêtera, je danserai encore...
    Quand les avions ne voleront plus, je volerai tout seul...
    Quand le temps s'arrêtera..
    Je t'aimerai encore
    Je ne sais pas où, je ne sais pas comment...
    Mais je t'aimerai encore...
    D'accord ?

    Reggiani

    RépondreSupprimer
  3. le temps qui reste devient le temps compté
    quand le sablier n'a plus que quelques grains à écouler...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les grains s'écoulent bien vite au sablier de la vie.

      Supprimer
  4. Le temps m'a toujours fasciné. Il passe sans rien dire et les aujourd'hui deviennent des demains. C'est une transformation constante. Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, vivons l’aujourd’hui comme un grand cadeau à ouvrir avec précaution.

      Supprimer
  5. Une profonde, belle et juste réflexion sur le temps qui passe, emportant avec lui
    une partie de notre vie, et celui qui reste, gardien des rêves, des vaines illusions,
    des souvenirs heureux ou malheureux. Merci Marie, de ce poème de toute beauté
    que j’ai lu avec grand plaisir, comme toujours.

    RépondreSupprimer
  6. Regrets et mélancolie aux souvenirs passés, au temps qui reste et qui passe si vite.. Un poème que j'ai beaucoup aimé lire chère Marie et qui me parle beaucoup

    Merci de nous l'avoir offert

    RépondreSupprimer
  7. Entre le temps qui passe et le temps qui reste, il y a l'instant X. Chacun de ces instants est précieux et il nous faudrait les vivre de mieux que nous pouvons s'ils nous apportent le bonheur.

    Marie, j'ai adoré ton poème et sa mise en page.

    RépondreSupprimer
  8. Ce temps qui passe, jamais ne n'aurait cru ce vide qu'il nous apporte. Une absence, des regrets, des bonheurs et des joies aussi qui resteront à tout jamais. De bien jolis mots, ma chère Marie, qui ont une telle résonance pour moi. Gros bisous et superbe fin d'après-midi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On oublie souvent qu'il passe trop vite

      Supprimer
  9. en principe il ne faudrait pas le perdre car il très difficile de le rattraper

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu as raison,il file seconde en secondes..

      Supprimer
  10. Ce temps qui passe et ne s'arrête jamais, mais il laisse des souvenirs que les cœurs gardent indélébiles malgré le temps.
    Bien à toi Marie

    RépondreSupprimer
  11. Le temps passe inexorablement et ne revient jamais et le temps le plus précieux est celui que l'on empli d'amour pour les autres, le reste n'est que du temps perdu
    Amicalement
    Claude

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Marie. Quel beau poème, certainement un des plus beaux que tu as composés du moins parmi ceux que je connais. Un régal de bout en bout. Le temps ne nous appartient pas, il est fugace, volage et même en courant vite on ne le rattrape jamais. Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
  13. Très joli poème sur ce temps qui passe et qu'on n'arrive plus à saisir à saisir ..
    J'aime les heures de Dali comme illustration
    Douce journée MARIE
    Bisous
    timilo

    RépondreSupprimer
  14. Un beau poème, une belle chanson ...pour le temps qui reste

    Sachons profiter de chaque instant, de rire, de joie de bonheur ...Car le temps passe bien trop vite ....et il
    s'arrête bien trop tôt parfois, ne laissant que des souvenirs pour reconstruire le temps qui reste.
    Belle réflexion sur ce temps qui ne cesse pas sa ronde.

    RépondreSupprimer
  15. Le temps ne se rattrape pas ,ne pas oublier mais vivre les beaux instants présents.
    très belle journée
    danièle

    RépondreSupprimer
  16. Sublime page !
    Ton poème m'a beaucoup émue, merci pour ce magnifique partage.
    Bisous et douce journée Marie.

    RépondreSupprimer
  17. Le temps qui s'écoule et qui nous emporte dans sa traversée est un sujet inépuisable pour la poésie et ici, tu y mets tout ton talent.. très beau texte

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour douce Marie, tellement touchant et tout beau ton poème! Il faut tellement profiter de chaque minute au maximum et en profiter!!! Bise, bon jeudi dans la joie et la tendresse!

    RépondreSupprimer
  19. Entre le temps qui passe et le temps qui reste il y a le temps d'être heureux.

    RépondreSupprimer
  20. Un instant s'évanouit et un autre prend naissance... l'horloge du temps est bien réglée sur cette ile intérieure. Belle journée Marie. brigitte

    RépondreSupprimer
  21. Merci Marie ... J'ai réécouté serge Regianni avec toujours autant d'émotion ... Il est cet artiste poète et chanteur qui m'a toujours vraiment touchée ...M Et ce temps qui passe, qu'on ne peut pas toujours vivre avec l'intensité que l'on voudrait ... je me souviens d'une citation, que je résume en gros ..." Ne te soucie pas de l'avenir, mais prépare ton passé" afin peut-être de n'en avoir de regrets !

    Bonne soirée à toi un beau poème, qui résonne fort effectivement avec ce temps qui s'enfuit !

    RépondreSupprimer
  22. Le temps passe, nous tentons d'en retenir les meilleurs moments, mais il glisse de nos mains comme le sable...
    Originale page avec ces oeuvres de Salvador Dali
    Bon week end Marie

    RépondreSupprimer
  23. mouvant, troublant, magnifique et profond, la nostalgie incruste des regrets que l'horloge du temps égrenne san répit....c'est très beau et cela touche l'âme....merci de ce très beau partage

    *¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*
    Jon

    On ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux.
    Antoine de Saint-Exupéry

    RépondreSupprimer
  24. Une belle lecture que j'ai apprécié lire, merci Marie.

    RépondreSupprimer
  25. Le temps qui s'enfuit et ne nous laisse pas le temps de prendre le temps. Belle image et beau poème Marie, que j'ai pris le temps enfin de lire !

    RépondreSupprimer
  26. Le temps qui passe ne se rattrape pas
    Le temps qui reste qui vivra verra
    Courir après le temps Non !
    Prenons le temps qu'il faut
    Pour éviter qu'il ne s'arrête

    RépondreSupprimer

Un immense MERCI pour tous les messages laissés...
Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours...
)

Obligée de mettre une vérification de mots...trop de spams...

Balises pour rédiger un commentaire