Merci

Un immense MERCI pour tous les messages laissés sous mes poèmes...

Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours..
.

jeudi 28 juin 2018

Bouquet de mots:.. Secrets de fleurs...


https://lh3.googleusercontent.com/0jyDzsscW6HYwakzILoBQ3SL-5vASUkO3mXWq76qkcPaeKPh72ZfLvnMyafyIPvTPqrEuTrzMDPB8_tw5DulFQL6byLOT5b4aaOTrjDC9aWZK7W0LOv6MR5wx-dlJm7_zYk6Pkb4eyzqM_9vnzq9__0wT_95SMXDQFKkC0um4l5O6L1BlPJ6VOzulxgDFmY3pIHXWwZlYk3o8e9GpQLa6_GQbR0c5vfeDJ479XwT3tu2Xbs4txIXRIKJQ-MF8ypTLamhbILDSV4hH-Bd_OR3gpGbCAeBh-79Wd6aSWxsbZUxAtE7kD0GRlHGG8PoUtr3nyvLuLT4Ac2_IrdjWzCKXsxzN0HKm1NycWw1hebhbljCKmyGNBDzTGMRTY5WJ8uDSu5RjNlsdorV_ZbddIVT1lP7ty-RrF_hLqQy3TmB-bijw9auJ3TvR6lpIq1GwrhD2YhWd4JxVrsTf6h9jbn_TjTotqK0RFWSwqV3eHiDQ_f439jTXdH8ZpX5PJ_1V0sKBPdIb-lXB_3Qp5RfFGBjmoYOWvtCla2wlPyanM7i1OwCVr1n0EzUlJ90YZmwCehBTGC4hXn1KnX2gPnO6EbLAzxyhk2HAvFza7zxTOr1=w800-h533-no

Copyrightdepot.com 00048672-2
un clic pour agrandir la photo

mardi 26 juin 2018

Citations d'auteurs:...Arnaud Desjardins:...Le bonheur...




C'était en Mongolie,
chez des éleveurs de chameaux

dimanche 24 juin 2018

Citation d'auteurs:...Lorraine...Les rêves sont des talismans...


Un clic sur l'image pour l'agrandir:

https://lh3.googleusercontent.com/8ZRjlq-Bi2SQbn8KfcEYqWxkjPiCHr2KLeRrFvjah876rImjyqeQOQno67VS9YPD3JC7lGNx3sC3-wwNqM1L6dWvJBo65_CcbEdB4dvRjPeBrnf8eXg7bjffzBQxj0EXcp5HP-urjhfZSegNeG7pDxepT7V3z4U_k45txNGpEatICRe26saueTXTXW0tMADzWHm_sIESxRKiiMGAkqpgklzknfm6Vl6gm8IiBatgQiknYkMP0riUqj7Lp7a422zMMwJAJvp4FSub1vnaDIN7wSpp7AZtiCSAFSWSMc046zsnxXsK1aTQgHkzi5X1DqEi0RMeHNpE_tTyMLxBibIduLWikh78N8tioPSyPHu1hiKgS3ZzCCZYixLbdvkc3TFtoyJ8f7A2l47F6ZdaRnMmMo7gtYcwXnNXAD-_dBeRD25WqZuCzBwgJVW12eQUtxNIwiKszcpVTY_hNZ0QoeXHAnzf88V7Mks-VeSJihf9hU9WBXN_-hUoiPwFAcW0NIhP3s9HJW_k4fUkGDhvZzwvQvfNbEmgPRFT4n1HhP85Ty08kAm_I0NXHXJ-YgXXeY8J4Pdo2SSCWPRk9gTT9pi0ZxfeY4Yz1xiVsXGy1WKc=w1200-h800-no


Cette citation, Lorraine me l'a écrite le 11 novembre 2016

*********************

Le site de Lorraine


Quelque part en Belgique, il y avait une grande dame, 
dont la poésie parle au cœur avec simplicité, tendresse, délicatesse et talent.
 Pour Lorraine, et selon ses propres mots, la poésie vaut par la simplicité
 dont les mots s'entrelacent, la sincérité sans extravagance, l'émotion retenue,
 la beauté venue du cœur. 
La poésie est la petite personne inaperçue dans la foule des éloquences qui se pavanent. 
Elle touche ceux qui peuvent écouter en silence l'écho d'une fontaine et le chant d'un oiseau.


Lorraine  évoque les émois du cœur devant l'amour, la nature, et parle de mondes disparus, peuplés de voilettes, chapeaux et fines chevilles, d'amour qui dure aussi ; mais rien de mièvre, ce sont des éclats précieux de beauté, et des sentiments éternels."
D'après les mots  d’Emma.


Lorraine nous a quittés mais sa fille a publié un recueil des poèmes de sa maman...



 Pour commander son recueil:



 **************
 Ce recueil a été composé par son auteur alors qu'elle était déjà très malade.
Sa fille, qui l'a illustré, a souhaité qu'il soit publié par Les Anthologies Éphémères, les droits d'auteur y étant intégralement versés à l'association Rêves, qui avait le soutien de Lorraine de son vivant.

Cette anthologie particulière sera donc le sixième recueil publié dans ce cadre 

et le seul écrit par Lorraine.

C'est un livre que j'ai aimé mettre en page et qui continue à m'émouvoir.

Lorraine disait : « La poésie est la petite personne inaperçue

 dans la foule des éloquences qui se pavanent.
 Elle touche ceux qui peuvent écouter en silence l'écho d'une fontaine
 et
 le chant d'un oiseau. »

Elle savait les écouter et transmettre l'essentiel dans ses mots.


vendredi 22 juin 2018

jeudi 21 juin 2018

Citation d'auteurs:...Camille Pissaro...La beauté...



 Copyrightdepot.com 00048672-2



Un clic sur l'image ci-dessous pour l'agrandir! 
Photo prise à l'île Madame lundi

samedi 16 juin 2018

Poème: Paroles muettes...


Texte écrit après avoir lu
"De bois Debout" de Jean François Caron...
comme une conclusion, comme un lointain écho... 





Mes ressentis à la lecture de ce livre: 

Chacun doit apprendre à classer 
ses souvenirs sur les vieilles étagères 
de sa mémoire intime...
C'est dans cet espace intérieur que notre imaginaire , 
que notre appréhension du monde se construit 
avec l'aide de tous les passeurs rencontrés ,
dans la vie réelle ou dans les livres...

et l'on rejoint cet autre livre:

 Kafka sur le rivage de Haruki Murakami

"Nous perdons tous sans cesse des choses qui nous sont précieuses... 

des occasions précieuses, des possibilités, 
des sentiments qu'on ne pourra pas retrouver.
 C'est cela aussi vivre. 
Mais à l'intérieur de notre esprit - je crois que c'est à l'intérieur de notre esprit - 
il y a une petite pièce dans laquelle nous stockons
 le souvenir de toutes ces occasions perdues. Une pièce avec des rayonnages, 
comme dans cette bibliothèque, j'imagine. 
Et il faut que nous fabriquions un index, 
avec des cartes de références, pour connaitre précisément ce qu'il y a dans nos coeurs.
 Il faut aussi balayer cette pièce,
 l'aérer, changer l'eau des fleurs. 
En d'autres termes, tu devras vivre dans ta propre bibliothèque. "