Merci

Un immense MERCI pour tous les messages laissés sous mes poèmes...

Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours..
.

jeudi 25 février 2016

Photos:...Les amoureux de Verdun...Puy du Fou 2015...

Les amoureux de Verdun
Puy du Fou
décembre 2015

 
Au fil de la correspondance amoureuse d’un soldat et sa fiancée, 

 on plonge au coeur de l’hiver, dans une tranchée enneigée, 
à la rencontre de soldats héroïques.
A la veille de Noël, les fumées envahissent les galeries,

le sol tremble à chaque nouvelle explosion,
 les alarmes retentissent… 
Tout semble perdu, 
mais en ce 24 décembre 1916
, les soldats ne savent pas encore qu’ils vont vivre un Noël
qu’ils n’oublieront jamais !
 Dans les entrailles d’une tranchée de la Première Guerre Mondiale,

 accompagnés par l’échange épistolaire d’un « Poilu » avec sa fiancée
. On découvre la réalité de la vie dans la tranchée : 
l’effervescence du poste de communication, l’urgence de l’infirmerie,
 les appels du vaguemestre (service postal),
 la corvée de soupe, les éclats d’obus, les bombardements…

Entre les chenilles du char d’assaut et les hélices d’un avion écrasé,

 on avance au milieu d'une tranchée hors du temps 
qui nous conduit jusqu’au soir de Noël 
et nous raconte la trêve qui eut lieu entre les deux camps opposés,
 une nuit symbolique 
où le bruit des armes a cédé la place aux chants des soldats.



Eteindre la musique du blog
et cliquer sur le haut parleur du montage en bas à gauche 




Si l'on pouvait

Ah si l'on pouvait, sur toute la terre,
replanter les croix,
les croix des soldats de la dernière guerre
pauvres croix de bois ;
si pour arroser ces croix de misère
en chêne, en sapin,
on prenait les pleurs des femmes, des mères
et des orphelins,
on verrait pousser des forêts entières
qui nous cacheraient les murs, les frontières
et chaque matin,
le vent y viendrait chanter sa prière,
y viendrait aussi, blanche messagère,
la colombe, enfin !
Les arbres feraient le tour de la terre
si chacun pouvait, avec ses deux mains,
replanter un jour ces croix de misère
les croix des soldats de toutes les guerres.

Michel BEAU

8 commentaires:

  1. Si on pouvait replanter , très joli poème.
    Que dire de plus, l'homme a la guerre inscrit dans ses gènes ... La preuve: les guerres actuelles
    bon et doux weekend Marie
    Bisous
    timilo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ...Poème d'un livre de lecture de CM que j'ai souvent fait lire à mes élèves quand on apprenait cette période de l'histoire...

      Supprimer
  2. Très bel hommage
    Merci Marie
    Ne pas oublier ...
    bises

    RépondreSupprimer
  3. bel hommage et beau poème Marie
    souvent après les traité et tous les morts, blessés et traumatisés je me demande tant de malheur pour arriver à "ça" !

    RépondreSupprimer
  4. J'avais vu également un très beau film dont je ne souviens plus du titre mais il retraçait, avec beaucoup d'émotions, cette trêve. Bel hommage, Marie.
    Je te souhaite une excellente journée et t'envoie de gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois c'est "Joyeux Noël" de Christian Carion

      Supprimer
  5. C'est avec la chair de poule que j'ai regardé, lu et entendu ton article Marie. J'y ai vu le Lumière qui inonde tout malgré des scènes tragiques. J'ai senti le respect du soldat face à sa petite croix et pourtant, il l'a bien portée la sienne et jusqu'au bout ! Merci à toi. Amitiés. Joëlle

    RépondreSupprimer
  6. Encore cette émotion qui nous étreint .. très beau

    RépondreSupprimer

Un immense MERCI pour tous les messages laissés...
Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours...
)

Obligée de mettre une vérification de mots...trop de spams...

Balises pour rédiger un commentaire