Merci

Un immense MERCI pour tous les messages laissés sous mes poèmes...

Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours..
.

dimanche 10 octobre 2021

Poème: J'ai des oiseaux dans ma tête

 

 

Un clic sur le lien pour admirer les tableaux de Anne Virlange

Anne Virlange

à l'Isle sur la Sorgue

 

Une autre version de mon poème pour illustrer la création de Tilk

Le blog de Tilk

 

27 commentaires:

  1. Une version qui me plait même si elle est un peu nostalgique aussi...Merci pour ce joli poème

    RépondreSupprimer
  2. Les oiseaux volent de branche en branche sur l'arbre des souvenirs. Ce temps qui ne prend pas de repos emmagasine aussi des joies et ce sont celles-ci que nous devons laisser envahir notre tête. toujours de beaux mots et une création superbe.

    RépondreSupprimer
  3. On les entend presque virevolter!

    RépondreSupprimer
  4. Merci Marie pour ton merveilleux poème et la très belle illustration.
    Bisous ♥

    RépondreSupprimer
  5. J'ai tout de suite reconnu les tableaux d'Anne Virlange qui se marient fort bien avec ta poésie. J'aime tes oiseaux même s'ils expriment un peu de mélancolie...
    Merci Marie.

    RépondreSupprimer
  6. Le chant des oiseaux est un enchantement, tu es bien "habitée"... Belle soirée Marie, à bientôt. brigitte

    RépondreSupprimer
  7. Prions que les oiseaux pleurant s'envoleront
    Pour laisser plus de place ainsi à ceux qui chantent
    Et que leur chants d'amour en joie apaiseront
    Les angoisses de mort en secret qui te hantent

    Bonsoir Marie,
    Un poème très intense en émotion, que j'ai relu plusieurs fois toujours autant atrristée.Je ne peux que souhaiter que le feu de la vie illumine tes aurores.
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  8. Le vol des oiseaux est porteur d'espoir.
    Ils cherchent toujours la lumière.
    Que de mélancolie dans le froissement de leurs plumes.
    J'aime " les silences d'étoiles ". Ils sont tout doux...

    RépondreSupprimer
  9. Rien que le titre est beau et l'on part avec toi.

    RépondreSupprimer
  10. J'aimerais bien voler comme le oiseaux.....Cela m'est arrivé en rêve....C'était une sensation bien agréable ! Un beau poème, un brin nostalgique !

    RépondreSupprimer
  11. J'adore ton poème ! déjà lu chez tilk et superbe tableau !
    bises

    RépondreSupprimer
  12. Merci pour le lien , j'adore tous ses tableaux !

    RépondreSupprimer
  13. j'ai été très touché !!!
    muchos besos
    tilk

    RépondreSupprimer
  14. Gardons les oisillons comme chants de bonheur, d'espérance et d'amour pour un monde meilleur !

    RépondreSupprimer
  15. Chantons avec eux Marie.
    Tous les matins, c'est mon premier bonheur que de les entendre s'éveiller au nouveau jour.
    Merci

    RépondreSupprimer
  16. Chantons avec eux Marie.
    Chaque matin, lorsque j'ouvre les volets, mon premier bonheur est de les entendre s'éveiller au nouveau jour.
    Merci

    RépondreSupprimer
  17. Que dire sinon que ce poème me touche énormément ?
    Merci pour tout, Marie.
    Je t'embrasse fort.

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour, c'est un bien joli poème sur les oiseaux. Leur envol et leur chant me procurent toujours un certain frissonnement. Je trouve cet animal tellement fascinant et je l'envie de pouvoir voler comme lui pour me déplacer, afin d'avoir une vision différente des paysages qui m'entourent et tout cela, sans pollution !! Merci pour ce joli partage. Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  19. Beaucoup de nostalgie dans tes vers, en référence au temps qui passe inexorablement mais tous les oiseaux qui chantent dans ta tête leur donnent un air de gaieté.

    Allez Marie ! chante et danse avec eux !!! Nous avons le même âge et j'ose espérer que nous avons encore de belles choses à vivre

    RépondreSupprimer
  20. Un superbe concert dans ta tête avec tous ces oiseaux qui chantent
    merveilleusement le passé, le présent, l’avenir.
    Merci chère Marie, de ce poème superbe qui m’a beaucoup charmée.

    RépondreSupprimer
  21. Un bel écrit émouvant j'espère aussi avoir des oiseaux dans la tête pour me conter mille et une choses bien gais merci du partage belle soirée l'amie bisous

    RépondreSupprimer

  22. La vie qui fuit au son des chants d'oiseaux, c'est une belle image bien que nostalgique et un peu triste.

    Ta plume est toujours aussi belle, quel que soit le sujet à poétiser.

    Je suis allée voir les liens, les tableaux sont magnifiques et ta version sur le blog de Tilk est sympa aussi, plus courte :)

    RépondreSupprimer
  23. Bonsoir chère Marie,

    Quelle magnifique poésie émouvante qui touche les coeurs!

    Belle soirée!
    Toutes mes amitiés
    Sybilla

    RépondreSupprimer
  24. Des oiseaux qui tournent et virevoltent au fil du temps et de nos saisons ..Le temps fuit inexorablement sous la ronde de tes mots .

    Je les vois et je les entends ces oiseaux ...il sont communs à beaucoup d'entre nou

    RépondreSupprimer
  25. C'est une poésie très triste sur les années qui passent inexorablement en se rapprochant d'un terme, pendant que tout ce qui a constitué la trame de la vie s'effiloche progressivement.
    C'est très émouvant, très vrai, et dit avec une pudeur extrême, ce qui fait la beauté du texte et sa profondeur.
    Le choix d'illustration est très doux et très heureux.

    Le tout témoigne d'un coeur doux et bon.

    J'admire et j'aime énormément

    RépondreSupprimer
  26. J'adore tes oiseaux, chère Marie. Moi aussi, j'en ai qui font leur concert dans ma tête, et je ne serais pas étonné que ce soient des cousins des tiens.

    RépondreSupprimer
  27. Très joli poème pour ses oiseaux qui trottent dans ta tête. J'ai aimé ma lecture.

    RépondreSupprimer

Un immense MERCI pour tous les messages laissés...
Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours...
)

Si une fenêtre indésirable s'ouvre fermez-là en cliquant sur la x en haut à droite...ce n'est pas un virus mais blogger qui la met et je ne peux rien faire

Balises pour rédiger un commentaire