Merci

Un immense MERCI pour tous les messages laissés sous mes poèmes...

Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours..
.

lundi 17 juillet 2023

Poème: Sous l'orage, les enfants ont pleuré

 

Photos de tableaux prises en Afrique du Sud dans un hôtel en mai 2023

Soweto 

Un clic pour agrandir les photos

 

 Texte à retrouver

sur

LE MONDE DE POETIKA

Sous l'orage, les enfants ont pleuré

 

 


11 commentaires:

  1. Merci Marie pour ce superbe poème plein de tendresse et de sensibilité. Nous sommes tous frères et nous ne respectons pourtant pas les autres. Les photos sont extra aussi. Bravo!

    RépondreSupprimer
  2. Oui, c'est ce que nous souhaitons à tous ces enfants meurtris, blessés, désespérés...
    Belle journée à toi, Marie.

    RépondreSupprimer
  3. Magnifique partage Marie
    Texte et photos très belle osmose
    Merci à toi
    Bises

    RépondreSupprimer
  4. Merci Marie pour ce beau poème. Que tous ces enfants retrouvent le sourire, c'est mon souhait.
    Belle journée

    RépondreSupprimer
  5. un poème très puissant en mots et cette note d'espérance pour un monde meilleur et plus humanisé.. très beau texte

    RépondreSupprimer
  6. C'est très beau et émouvant, pauvres enfants meurtris, il m'est intolérable que l'on fasse du mal à des enfants, qu'on les prive d'amour et qu'on leur assène de la violence... Doux mardi Marie, à bientôt. brigitte

    RépondreSupprimer
  7. un poème poignant Marie...gardons l'espoir avec les enfants

    RépondreSupprimer
  8. un poème qui m'a donné larmes aux yeux....Les photos sont cruelles mais j'aime la dernière où ils retrouvent l'espoir de jours meilleurs...Bises Marie !

    RépondreSupprimer
  9. Je prie avec ferveur la fin de notre errance
    Dans ces couloirs maudits de dense obscurité
    Afin que nous puissions à nouveau profiter
    " Des plages de Liberté, de Paix, d'Espérance "

    Bonjour Marie,
    Ton poème est magnifique et ton message puissant. Ah sii seulement nos mots avaient un pouvoir magique ...
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Lupus est homo homini, non homo, quom qualis sit non novit" « Quand on ne le connaît pas, l'homme est un loup pour l'homme »). Dans cette formule initiale, elle signifie que l'homme prend pour un loup l'homme qu'il ne connait pas. Plaute vise la peur de l'inconnu et non la violence des humains.
      Homo homini lupus est : locution latine signifiant « l'homme est un loup pour l'homme », autrement dit : « l'homme est le pire ennemi de son semblable, ou de sa propre espèce ». ... On ne revient pas indemne d'un tel voyage... Les jours suivants étaient plus "cool" mais on n'oubliera pas les images vues et entrevues...

      Supprimer
  10. Merci à tous pour vos messages... Les photos prises des peintures m'ont aidée à dire les émotions ressenties lors des visites à Soweto, Johannesburg, Pretoria...

    RépondreSupprimer

Un immense MERCI pour tous les messages laissés...
Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours...
)

Si une fenêtre indésirable s'ouvre fermez-là en cliquant sur la x en haut à droite...ce n'est pas un virus mais blogger qui la met et je ne peux rien faire

Balises pour rédiger un commentaire