Merci

Un immense MERCI pour tous les messages laissés sous mes poèmes...

Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours..
.

mardi 29 mars 2011

Poème: Dans les jardins de mes derniers printemps..





Copyrightdepot.com 00048672-2

Seul, perdu dans les jardins de mes derniers printemps,
Je vois des fleurs sans nom frémir sur mes pages blanches.
Dans mon cœur, leurs couleurs s’épanchent  en avalanches 
Et mes souvenirs s’enfuient  aux cascades du temps…

7 commentaires:

  1. Quel émouvant hommage à ton Papa plein de délicatesse et d'espoir
    Puisse-t-il vivre le bonheur de l'instant et la joie du Printemps
    Merci pour l'émotion de ton poème et ta belle composition
    Bisou

    RépondreSupprimer
  2. Un très bel hommage à ton Papa, chère Marie! Ton poéme est frémissant des couleurs, des senteurs, des saveurs de la vie et, à ton habitude, il est très joliment mis en page!
    Bonne journée, bisous.
    Bettina

    RépondreSupprimer
  3. Rencontres de l'amitié autour d'un poème...Je suis très émue...

    Merci Ondine et Bettina..

    « Vois un monde dans un grain de sable
    et un paradis dans une fleur sauvage,
    retiens l'infini dans la paume de ta main,
    et l'éternité dans l'heure présente. »
    (William Blake)

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour MARIE
    Un bel hommage à ton papa,
    un poème plein de douceur,
    je t'envie un peu de pouvoir écrire ça sur le tien;
    bisoux tendresse
    Angiee

    RépondreSupprimer
  5. Merci Angiee, j'essaie de faire revivre dans mes poèmes tout ce qu'aimait mon papa pour oublier sa maladie.

    Amitiés

    RépondreSupprimer
  6. ce poème me remplit de mélancolie
    j'ai ma grand-mère pour me parler de mes parents que je n'ai pas connus
    et ta douceur ressemble à la sienne

    gros bisous de Line

    RépondreSupprimer
  7. Merci Line

    Papa a perdu la mémoire et c'est difficile de le voir vivre ainsi...

    Au fil des jours quand la mémoire s'efface...
    que les pensées se perdent
    qu'il ne reste que le vide ou que l'absence...
    quand ceux qu'on aime disparaissent peu à peu dans leur néant....
    quand on se sent tellement impuissant....
    Juste quelques mots pour dire un peu mais pas tout...
    Juste un gribouillis de souffrance....

    Marie

    RépondreSupprimer

Un immense MERCI pour tous les messages laissés...
Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours...
)

Obligée de mettre une vérification de mots...trop de spams...

Balises pour rédiger un commentaire