Merci

Un immense MERCI pour tous les messages laissés sous mes poèmes...

Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours..
.

jeudi 20 octobre 2011

Poème: Graffitis de nuit

Copyrightdepot.com 00048672-2

 
Mes pensées ont fondu

Tout au fond de l’encrier…



Sur la page blanche,

Mes graffitis griffonnent

Les traces noires de mes non-dits

Toutes ces choses qu’on ne dit pas

Et qui se cachent au fond de moi…


****************


Et c'est parfois dans un regard, dans un sourire
Que sont cachés les mots qu'on n'a jamais su dire,
Toutes les choses qu'on ne dit pas
Et dont les mots, les mots n'existent pas,
Toutes les choses qu'on ne dit pas,
Mais que l'on garde pour toujours au fond de soi,
Et qu'on emporte en l'au-delà, là où les mots, les mots n'existent pas.

Yves Duteil

7 commentaires:

  1. La vie est au fond de toi, vaillante quelque soient les affres du monde qui t'entoure, les tourments qu'il t'inflige. Elle est là pour toi parce que tu la mérites. Douce soirée à toi Marie. Amitiés. Joëlle

    RépondreSupprimer
  2. Merci Joëlle de ton message...

    Mes poèmes ne décrivent pas seulement mes propres sentiments mais aussi les ressentis de ceux ou celles que je rencontre...

    Ce poème est écrit pour tous ceux qui connaissent ces longues solitudes de la nuit...

    RépondreSupprimer
  3. un magnifique poème écrit avec une plume trempée dans l'encre de la solitude et qui appelle des réponses
    IL touche le coeur et nous incite à la réflection

    bisous Marie

    RépondreSupprimer
  4. Merci Marie pour ces mots de la nuit douloureux mais si beaux. Elle est parfois si longue qu'on perd espoir de retrouver la lumière...mais elle est comme tu le dis dans ces perles de rosée du jour qui renaît
    Bon week end

    RépondreSupprimer
  5. Aussi longue, aussi noire soit notre nuit, il faut se dire toujours que le soleil fini par se lever

    RépondreSupprimer
  6. Line, Jackie, Ondine, Tony Yves
    Merci

    "Parle-moi,

    J’ai des choses à te dire
    Raconte tes délires
    J’écoute à cœur ouvert.

    Parle-moi,
    En rap, en rock, en rage
    J’accueille tes messages
    Tes bouteilles à la mer.
    Pour te dire,
    Tout ce qui nous ressemble
    Et ce qui nous rassemble
    Et la fleur et le fruit.

    Pour te dire,
    Les matins, les aurores,
    Et beaucoup plus encore
    De ce qui nous unit,
    Unit, nous UNIT !"

    Jean-Claude GIANADDA..."Graffitis"

    RépondreSupprimer

Un immense MERCI pour tous les messages laissés...
Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours...
)

Obligée de mettre une vérification de mots...trop de spams...

Balises pour rédiger un commentaire