Merci

Un immense MERCI pour tous les messages laissés sous mes poèmes...

Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours..
.

jeudi 29 janvier 2015

Brindilles poétiques;...Cauchemar...


    Copyrightdepot.com 00048672-2

 ...C'était pendant un spectacle ...
 Je me suis aperçue que les ombres des acteurs
 se reflétaient sur le mur d'une maison..
J'ai voulu effacer cette photo bizarre
 quand soudain des mots ont surgi!!!!
Je vous les donne ...
Je vous souhaite de beaux cauchemars...

17 commentaires:

  1. Hitchcockien…
    J'espère que la sérénité est revenue.
    Bonne journée Marie

    RépondreSupprimer
  2. Quand le rêve
    fait naître les angoisses
    l'oreiller
    les apaisent

    RépondreSupprimer
  3. Jackie
    ABC

    Merci...Toujours dans la série de mes photos ratées...En effet de temps en temps je fais un peu de ménage dans mes dossiers photos!!!!

    RépondreSupprimer
  4. La photo n'est pas si ratée puisqu'elle t'a si bien inspirée.

    Brrr... tu fais peur malgré tout.
    Bises et douce journée.

    RépondreSupprimer
  5. les photos qu'on dit ratées inspirent souvent autant que les plus réussies...
    j'avais lu hier soir mais je ne pouvais écrire !

    RépondreSupprimer
  6. L'image et les mots sont d'une redoutable efficacité, l'effet produit très réussi !
    Bonne nuit (sans cauchemars !)
    Alain

    RépondreSupprimer
  7. La photo permet d'imaginer une scène de Arsène Lupin

    RépondreSupprimer
  8. L'effet cauchemardesque est assuré Marie. Parfaite mise en scène d'ombres qui n'étaient peut-être pas humaines à la base. Belle journée quand même ! Amitiés; Joëlle

    RépondreSupprimer
  9. ...C'était pendant un spectacle et je me suis aperçue que les ombres des acteurs se reflétaient sur le mur d'une maison...

    RépondreSupprimer
  10. Elle rôde sur WhiteChapel
    Séduit les rats d’hôtels
    Plane sur la City, le palais aussi
    Où Jack l’éventreur dort encore
    Qui est Jack l’éventreur
    Et quel est son chauffeur
    Longe les hôtels dans un ancien taxi
    Et son scalpel aussi
    Et son scalpel qui luit

    RépondreSupprimer
  11. Ta photo et tes mots me rappellent irrésistiblement le poème de Maurice Carême "l'heure du crime" qui se termine en clin d'oeil.
    Ce poème n'est pas très long.Je me permets donc de te le mettre ci dessous:

    Minuit. Voici l'heure du crime.
    Sortant d'une chambre voisine,
    Un homme surgit dans le noir.

    Il ôte ses souliers,
    S'approche de l'armoire
    Sur la pointe des pieds
    Et saisit un couteau

    Dont l'acier luit, bien aiguisé.
    Puis, masquant ses yeux de fouine
    Avec un pan de son manteau,
    Il pénètre dans la cuisine
    Et, d'un seul coup, comme un bourreau
    Avant que ne crie la victime,
    Ouvre le coeur d'un artichaut.

    RépondreSupprimer
  12. ...Merci...Je le connaissais mais je l'avais oublié...
    Génial...J'adore...

    RépondreSupprimer
  13. l'inspiration vient souvent quand on ne s'y attend pas !
    bien vu
    arielle

    RépondreSupprimer
  14. Comme quoi, le hasard fait parfois bien les choses.... Une vraie couverture de roman à suspens.

    RépondreSupprimer
  15. Tu as eu raison de ne pas effacer la photo...
    Superbe page finalement...
    Mais je vais essayer de ne pas faire de cauchemar. :)
    Passe une douce journée.

    RépondreSupprimer
  16. Instantané réussi..garde le dans tes dossiers. Mais je préfère le rêve au cauchemar -)

    RépondreSupprimer
  17. Arielle
    Amartia
    Quichottine
    Sedna

    Merci d'être venues partager ce cauchemar...

    RépondreSupprimer

Un immense MERCI pour tous les messages laissés...
Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours...
)

Obligée de mettre une vérification de mots...trop de spams...

Balises pour rédiger un commentaire