Merci

Un immense MERCI pour tous les messages laissés sous mes poèmes...

Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours..
.

mardi 23 janvier 2018

Photos:Monastère de Takstang, Drukgyel Dzong, Kyichu Lhakhang Paro…17 novembre 2017



Monastère de Takstang, Drukgyel Dzong, Kyichu Lhakhang
Paro…17 novembre 2017

Un clic sur les photos pour les agrandir et n'oubliez pas comme toujours le diaporama
en bas de la page 
 

Takstshang Goemba…3100m d’altitude


Marche d’environ 3 heures (700m de dénivelé) pour atteindre le monastère
 accroché à la falaise…Son nom signifie Nid du Tigre…
Selon la légende, l’édifice est fixé à la paroi grâce aux cheveux des Khandroma (divinités féminines) qui transportèrent les matériaux de construction
 jusqu’au sommet de la falaise.
Selon aussi une légende Guru Rinpoché serait arrivé ici sur le dos d’une tigresse,
 une manifestation de son épouse Yeshe Tsogyal,
pour soumettre le démon local Singey Sandrup.
Il passa ensuite trois mois à méditer dans une grotte.
Le sentier monte d’abord à travers les pins, il passe devant trois moulins à eau 
qui entraînent des rouleaux à prières …


Il grimpe ensuite en lacets jusqu’à la crête d’où l’on peut admirer la vallée …
On atteint ensuite un endroit dégagé sur la crête, là de nombreux moulins à prières se dressent devant le monastère qui semble toujours inaccessible,
loin perché sur sa falaise…




Même vue incroyable à la cafétéria à 2940m où l’on prend thé et gâteaux
 pour continuer la montée.
Le sentier grimpe toujours, on passe devant la résidence de Je Khempo,
né dans une grotte située tout près dans la montagne.


A 3140m, on arrive à un superbe point de vue sur le monastère 


et la vallée.



 Depuis ce lieu, on a l’impression  de pouvoir toucher le Taktshang 


mais ce n’est qu’un leurre, il reste un chemin à descendre
avec 700 marches plus ou moins bien tracées jusqu’au pied d’une cascade…
Après l’avoir traversée sur un  pont près d’une  chapelle,
 on passe sous un refuge, lieu de retraite, accroché dans une crevasse…
Puis une centaine de marches à gravir encore pour atteindre l’entrée du monastère…



Le lieu est sacré …On a le temps d’admirer la vallée depuis la terrasse
puis de visiter les temples de ce monastère mystérieux et d’une extrême beauté…

Drukgyel Dzong


A 14 km de Paro, se dresse le Drukgyel, Dzong récemment rénové
 sur les ruines d’une ancienne forteresse qui surveillait la route menant au Tibet…
Tout près Kyuchu, on peut admirer le sommet immaculé du Jomolhari,7326m.


Kyichu Lhakhang

Situé à une dizaine de kilomètres de Paro, le temple bouddhiste de Kyichu Lhakhang est l'un des plus anciens temples du Bhoutan. 


Construit au VIIème siècle par le roi tibétain Songsten Gampo, il est l’un des 108 temples édifiés pour maitriser la démone qui s’était emparée des régions himalayennes et qui empêchait le développement du bouddhisme.
Le temple Kyichu Lhakhang aurait été bâti sur la cheville gauche de cette démone tandis que le Potala à Lhassa est construit sur son cœur.
La salle intérieure recèle le plus grand trésor de la vallée,
 une statue du VIIe siècle de Jowo Sakyamuni.
 On croit que les deux orangers dans la cour de Kyichu Lhakhang
portent des fruits tout au long de l'année.
Les photos des fresques dans le diaporama ci-dessous,on été prises
 à partir d’illustrations de livres sur le Bhoutan car il est interdit de prendre des photos à l’intérieur des temples et des monastères.



Paro


Dernières heures à Paro, enfin c’est ce que l’on croyait !
(la suite des aventures plus tard)
Balade dans la seule rue et la place de Paro entourée de boutiques…


Quelques terrains vagues où l’on apporte des assiettes garnies et décorées
aux chiens errants, les chiens sont des animaux sacrés dans le pays 
sensés mener les âmes des morts vers le paradis

 Pour voir d'autres photos de cette journée
un clic sur l'image ci-dessous

https://photos.app.goo.gl/0iBT2cI7rhxjtG7E2


ou sur le lien suivant:



Vous pouvez toujours revoir le poème et le diaporama
sur le nid du Tigre

un clic ici:

****

  En cliquant sur l'image vous aurez accès à tous  les liens pour visualiser au jour le jour  les photos du voyage

http://marie-aupaysdesimagesetdesmots.blogspot.fr/p/nepal-sikkim-bhoutan.html

 


19 commentaires:

  1. passionnant! pensées vers vous en dégustant un verre de thé vert

    RépondreSupprimer
  2. en parcourant tes pages de voyage, il semblerait que tu n’ai pas pris les routes à Touristes, que de souvenirs d'un tel voyage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai on était souvent les seuls occidentaux sur les sites et dans les temples, on côtoyait surtout des pèlerins...Un voyage qu'on ne pourra pas oublier, plein de moments intenses.

      Supprimer
  3. Ils paraissent inaccessibles ces hauts lieux de spiritualité..
    Très belles photos .
    Je m'imagine grimper ces chemins qui mènent vers les cieux
    Douce journée Marie
    Bisous
    timilo

    RépondreSupprimer
  4. C'est un régal de te suivre Marie. Ce monastère est magnifique, il me fait un peu penser à ceux haut perchés que l'on peut voir en Grèce dans les Météores. Ils sont ainsi construits à flanc de montagne, dans des coins parfois si escarpés qu'on se demande comment on a pu construire là. Merci de ce beau partage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai les Météores sont aussi des lieux extraordinaires.

      Supprimer
  5. Je passe régulièrement, mais je ne commente pas forcément.
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, pas toujours moi aussi le temps de commenter sur tous les blogs...

      Supprimer
  6. C'est une région magnifique pleine de légendes et de croyances qui ne nous sont pas familières, mais quel beauté et quels efforts à fournir pour les découvrir, très passionnant
    Amicalement
    Claude

    RépondreSupprimer
  7. Wouah...magnifique mais aussi impressionnant ..c'est vraiment superbe !
    Merci Marie
    Tu as fait unt rès beau voyage
    Bonne journée à toi
    Bises

    RépondreSupprimer
  8. Ah! Que j'aimerais avoir la chance d'aller dans ces superbes contrées. Merci pour ce très beau partage. Je me sens toute revigorée. Bises alpines et beau mercredi.

    RépondreSupprimer
  9. C'est vraiment un régal de te suivre, un fantastique voyage.
    très belle journée
    danièle

    RépondreSupprimer
  10. Un très beau reportage
    Merci Marie

    RépondreSupprimer
  11. Que c'est beau, voir grandiose. Mieux vaut être en bonne santé pour faire de telles marches !

    RépondreSupprimer
  12. Je feuillette ton album toujours avec plaisir...
    Douce journée Marie
    Bisous
    timilo

    RépondreSupprimer
  13. Il faut une sacrée santé pou tenir le coup.. mais les efforts sont bien récompensés à chaque détour !

    RépondreSupprimer
  14. Des lieux de paix si haut perchés mais si beaux qu'ils méritent la longue marche pour les découvrir ! Je pense que ce voyage est inoubliable,si loin de notre mode de vie à l' occidentale.
    Merci Marie pour ce partage

    RépondreSupprimer
  15. Merci à vous tous pour vos messages.

    " Nous avons marché, marché (...)
    Tout en marchant (...), nous nous sommes parlés.
    Nous étions devenus capable de nous écouter.
    Notre marche nous menait au bout de nous même et nos mots d'un seul coup étaient habités.
    C'est alors que notre parole est devenue quelqu'un. "

    Jean Debruynne
    "Du vent dans les châtaigniers" Limousin 1983/1984

    RépondreSupprimer

Un immense MERCI pour tous les messages laissés...
Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours...
)

Obligée de mettre une vérification de mots...trop de spams...

Balises pour rédiger un commentaire