Merci

Un immense MERCI pour tous les messages laissés sous mes poèmes...

Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours..
.

dimanche 7 janvier 2018

Poèmes: Drapeaux de prières

Copyrightdepot.com 00048672-2

****
"Le vent souffle où il veut :
 tu entends sa voix,
 mais tu ne sais 
ni d’où il vient ni où il va."
St jean
****

Les loungta (tibétain : Wylie _ rlung rta), chevaux du vent ou chevaux du souffle : guirlandes de petits rectangles de tissu
 imprimés de différents mantras ou de prières.
 Ils sont souvent de cinq couleurs : 
bleu, blanc, rouge, vert et jaune (ou parfois orange). 
Ils sont considérés comme des porte-bonheur
 possédant la capacité d’écarter les difficultés. 
Leur nom vient du cheval imprimé 
sur la plupart d’entre eux,
 cheval représenté portant les Trois Joyaux : 
le Bouddha, le Dharma (ses enseignements) et la Sangha (la communauté bouddhiste).
 
 Les darchok : longues bannières de tissu,
 accrochées à des mâts de trois à cinq mètres de haut. 
Ces bannières de couleurs variées présentent 
des textes sacrés...
extrait de wikipédia

 Toute maison est aussi coiffée d'un drapeau de prières qui à la fois protège les habitants et envoie aux quatre orients les bénédictions de paix et de compassion imprimées sur ces carrés de tissus multicolores:

"Tant que l'espace durera
Et tant qu'il y aura des êtres
Puissé-je moi aussi demeurer
Pour dissiper la souffrance du monde"

Extrait de Bhoutan terre de sérénité de Matthieu Ricard





  En cliquant sur l'image vous aurez accès à tous  les liens pour visualiser au jour le jour  les photos du voyage

http://marie-aupaysdesimagesetdesmots.blogspot.fr/p/nepal-sikkim-bhoutan.html



****************

28 commentaires:

  1. Bannières, attrape rêve ou cailloux déposés ... tous sont porteurs de cris et s'espoir à travers le monde !
    "où que tu passes ou songes errant sur la crête du temps
    épiant l'autre face du vent
    ombre ou âme d'une ombre
    souris et rêve
    que là aussi
    je fus peut-être"
    Claude Michel CLUNY

    RépondreSupprimer
  2. Ils sont chargés d'espoir ces drapeaux de prières, c'est très beau.
    Très belle journée,
    danièle

    RépondreSupprimer
  3. Les gens ont besoins de croire et d'espérer sous tous les continents on rencontre diverses manières d'exprimer sa foi
    Amicalement
    Claude

    RépondreSupprimer
  4. Ces hauts lieux doivent déborder de spiritualité ..
    Un bien joli poème que tu as écrit là , ses rimes claquent comme des drapeaux au vent
    Bon et doux lundi Marie
    Bisous
    timilo

    RépondreSupprimer
  5. "Les drapeaux de l'espoir par le vent déchirés
    Portent en eux les prières, l'espoir, la liberté
    On croit à leur pouvoir, on croit à leurs messages
    Ils se dressent vers Dieu et vers quelque grand sage."

    J'aime ces petits drapeaux, j'ai pu en voir dans beaucoup de pays, Tibet, Nepal etc... et ils m'ont toujours touchée par l'espoir qu'ils véhiculent.
    Bonne journée Marie

    RépondreSupprimer
  6. Ton poème est très beau et j'aime énormément le commentaire de Josette.
    Merci pour ces moments de poésie.
    Bisous et douce journée.

    RépondreSupprimer
  7. Dans les airs, nous recevons quelque chose de ces prières, de l'espoir qu'elles emmènent... je te souhaite une belle et douce année.

    RépondreSupprimer
  8. L'essentiel n'est-il pas dans l'intention ? Ceux qui les ont placés avaient la ferme conviction de leur utilité. Tes images et mots sont beaux. Merci Marie et bonne semaine à toi. Joëlle

    RépondreSupprimer
  9. Le vent saura les porter là où elles seront prises en compte !!!

    RépondreSupprimer
  10. Tellement beau chère Marie, l'espoir est importante, merci pour cette belle prière portée par le vent, magnifique! Bise, bon lundi tout doux!

    RépondreSupprimer

  11. Combien faudra-t-il encore de ces drapeaux de prières pour qu'ils soient entendus ? Le vent fait ce qu'il peut pour que ces prières volent vers Celui qui pourrait les exaucer, mais il a tellement à faire dans ce Monde en perdition !
    Le Ciel ne peut rien sans la volonté des Hommes à participer à la Paix, au Bonheur de Tous.

    Magnifique poème !

    soleil soleil à toi Marie

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Marie, merci pour tes très beaux mots... le monde entier a besoin d'espoir et je souhaite que le vent dépose cette prière où les gens en ont le plus besoin.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  13. les mots posés au vent chantent l'espoir
    belle photo.
    Bon a.midi

    RépondreSupprimer
  14. Chaque lecture, chaque poème de toi, est un moment de pureté intense. Tes mots sont tout ce qu'il y a de plus doux et de plus humain

    RépondreSupprimer
  15. Chère Marie, l'univers les entend, j'en suis persuadée, et s'en repaît pour se soigner de tout le mal qu'on lui inflige.

    Toujours cette belle douceur dans tes mots.

    RépondreSupprimer
  16. Ils sont superbes tes drapeaux de prière, chère Marie!
    J'y accroche ma prière au passage!
    Merci pour ce partage tout en ferveur!

    RépondreSupprimer

  17. Bonsoir chère Marie

    Quelle lumineuse inspiration poétique !

    RépondreSupprimer
  18. Quelle merveilleuse idée d’accrocher ces drapeaux de prières au sommet des montagnes,
    afin que le vent les emporte vers Celui qui les entendra. Merci Marie de ce splendide poème
    nous faisant partager cette touchante coutume des habitants du Népal

    RépondreSupprimer
  19. En tout cas, le vent a porté jusqu'à nous ce magnifique poème et son esprit chamanique

    RépondreSupprimer
  20. Que te dire après ton article? Rien que l'écoute...L'écoute du vent et ce chant de prière qui résonne sur tous les flancs de ces magnifiques sommets. Merci, Marie

    RépondreSupprimer
  21. Tout un symbole.
    Des drapeaux de prières volent au vent pour entourer la terre. Un vent de prières sur la misère et les douleurs humaines et en prime une belle poésie.

    Merci MARIE

    RépondreSupprimer
  22. Bonjour Marie!

    Décidément le Népal,pays des sherpas, de temples ,de religion,t'a profondément inspiré.
    Ton poème met le vent en avant comme l'élément pertinent , où la pédagogie,la didactique, l'histoire, les traditions,la religion de ce pays sont très bien évoquées..

    Un somptueux partage.
    Douce soirée.

    Amitiés.

    Salah.

    RépondreSupprimer
  23. L'envol des prières à travers le Monde et vers le ou les Dieux de chacun est un beau symbole pour la Paix
    Mais le vent sera t-il assez fort pour les emporter tout là-haut ?
    Nous, nous avons la grande chance de lire ce poème plein d'Espoir

    Merci pour ce partage

    RépondreSupprimer
  24. jolie supplique que ces messages confiés au vent

    RépondreSupprimer
  25. Moi qui ai aimé lire et suivre les exploits d' Alexandra David Neel, je vois avec bonheur flotter les chevaux du vent
    que tes mots soulèvent en prières qui s'élèvent vers une paix, vers l'espérance à venir pour une humanité rassemblée.

    Beau chère Marie ...

    RépondreSupprimer
  26. Voilà une façon de ne mettre en sa poche
    Le Drapeau de ses Pères sans crainte d'anicroche
    Vous les avez hissés aussi haut qu'il se puisse
    Que les Dieux les bénissent et que les maux finissent.

    RépondreSupprimer
  27. Un grand merci pour tous vos commentaires avec ces mots de Matthieu Ricard dans Bhoutan terre de sérénité:
    Toute maison est aussi coiffée d'un drapeau de prières qui à la fois protège les habitants et envoie aux quatre orients les bénédictions de paix et de compassion imprimées sur ces carrés de tissus multicolores:
    "Tant que l'espace durera
    Et tant qu'il y aura des êtres
    Puissé-je moi aussi demeurer
    Pour dissiper la souffrance du monde"

    RépondreSupprimer

Un immense MERCI pour tous les messages laissés...
Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours...
)

Obligée de mettre une vérification de mots...trop de spams...

Balises pour rédiger un commentaire