Merci

Un immense MERCI pour tous les messages laissés sous mes poèmes...

Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours..
.

lundi 29 janvier 2018

Poème: Une femme à Katmandou...




  En cliquant sur l'image vous aurez accès à tous  les liens pour visualiser au jour le jour  les photos du voyage

http://marie-aupaysdesimagesetdesmots.blogspot.fr/p/nepal-sikkim-bhoutan.html


27 commentaires:

  1. Un très beau portrait magnifier par ta si belle mise en page .Encore une perle qui s'irise sur le collier de ta muse prolifique ...pour notre plus grand plaisir

    RépondreSupprimer
  2. Un très beau poème sur l'espoir Marie. Ce pays après le séisme a tellement souffert... et c'est une ville que j'aime tant Katmandu! la première fois que j'y suis allée c'était en plein à l'époque des "flowers prower"... toute une époque encore paisible et bien loin des colères de la terre.

    RépondreSupprimer
  3. Tu as tracé son portrait avec des vers justes et beaux..
    Dans notre pays on a inventé le mot résilience, mais ces pays les femmes ont cette résilience en elle pour rebâtir et repartir face aux difficultés qui gangrènent leur vie..
    Douce journée MARIE
    Bisous
    timilo

    RépondreSupprimer
  4. Un beau portrait, mais il est vrai que ces femmes vivent dans des conditions précaires, on les voit souvent sourire, jamais ce plaindre ce qui est difficile à comprendre pour nous les nantis qui pleurons toujours sur notre sort
    Amicalement
    Claude

    RépondreSupprimer
  5. Un espoir quotidien apporté par la religion , ton poème est superbe et j'aime les photos de cette
    femme et son beau visage.
    Très belle journée
    danièle

    RépondreSupprimer
  6. Un portrait et un poème très touchants. Un visage marqué par les souffrances et la dureté du quotidien mais l'espoir règne avec cette petite branche de jasmin. Bises alpines et merci pour ce beau moment de partage.

    RépondreSupprimer
  7. Une page en photos et mots tout en amour et discrétion qui nous aident dans notre propre cheminement.
    Merci Marie pour tous ces partages sur ton si beau voyage

    RépondreSupprimer
  8. Superbe Marie ..cette femme est très belle et ton texte lui permet sans doute de s'exprimer à travers toi ..
    Bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
  9. Il n'est pas donné à tout le monde de pénétrer dans la vie de ces femmes, dans leurs secrets si bien gardés ...elles affichent un voile composé de calme apparent qui masque souvent un grand désarroi proche du désespoir...tu as capté et traduit en mots forts et précis tout cela...on ressent a chacun de ces mots cette profondeur et c'est très beau, profond et tellement vrai pour qui va au-delà de l'image...c'est bouleversant

    un poème criant de vérité, magistral

    *¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*
    Jon

    RépondreSupprimer
  10. Chère Marie, comme toujours, tu sais joindre les mots aux images pour nous tracer des portraits ou des instants de vie.

    Le visage de cette femme est marqué par la souffrance et malgré tout garde l'espoir. Est-il vraiment facile de tout reconstruire après un séisme quand on a tout perdu ? Que de courage il doit falloir !

    C'est superbe ! Merci Marie.

    RépondreSupprimer
  11. un portrait de femme qui porte sa vie, ses douleurs et ses espoirs
    magnifique Marie

    RépondreSupprimer
  12. Quel bel hymne d'espoir à ces femmes fières et courageuses !

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour chère Marie,

    Quelle beau portrait de cette femme que tu as su si bien peindre avec ta belle plume !



    Bonne journée !
    Mes amitiés
    Sybilla

    RépondreSupprimer
  14. Les murs de l'espoir..le regard combattif, un si bel exemple et un texte poignant

    RépondreSupprimer
  15. Ainsi va la vie. Se relever toujours et garder l'espoir dans son cœur. Un peuple qui a beaucoup souffert ces derniers temps !

    RépondreSupprimer
  16. Un bouleversant instantané de cette femme admirable habitée par la grâce,
    qui sait garder l’espoir et la confiance, malgré bien des déboires comme la
    perte de sa maison (d’après ce que j’ai cru comprendre).
    Merci Marie, de ce poème superbe tout comme sa mise en page.

    RépondreSupprimer
  17. Il faut de la force de caractère pour recommencer !

    RépondreSupprimer
  18. Je relis ton beau poème.
    Douce journée MARIE
    Bisous
    timilo

    RépondreSupprimer
  19. Et une fois encore c'est léger et profond,
    Est-ce Marie qui donne la parole à cette femme
    Ou n'est-ce que son âme qui entre en communion ?
    Qu'importe puisque le son est juste dans ce poème.

    RépondreSupprimer
  20. Le portrait d'une femme tout en douceur et mélancolie Une image à la fois douloureuse mais si réaliste

    Merci chère Marie , tu trouves toujours les mots justes et toujours tu sais nous émouvoir

    Je t'envoie mes plus douces pensées

    RépondreSupprimer
  21. Magnifique portrait en image et en mots.
    Merci pour ce partage, Marie.
    Bises et douce journée.

    RépondreSupprimer
  22. La douleur réveille en nous,
    tantôt ce qu’il y a de plus noble dans notre nature : le courage,
    tantôt ce qu’il y a de plus tendre : la sympathie et la pitié.
    Elle nous apprend à lutter pour nous et pour les autres.

    Benjamin Constant


    Et quelle âme ou un corps qui souffre n'est-il plus à même de ressentir la douleur des autres !
    Merci Marie de ce partage et de ton regard si en empathie avec la souffrance rencontrée ...

    Un très beau poème et si bien imagé !

    RépondreSupprimer
  23. Des mots magnifiques, pleins de profondeur Marie

    RépondreSupprimer
  24. Parfois Marie je ne sais plus que dire à tes créations, c'est illuminé d'amour pour l'humanité, plein d'altruisme et de beauté.

    Merci de ces partages enrichissant le coeur et l'esprit.

    RépondreSupprimer
  25. Toujours de la profondeur, de la délicatesse, des mots qui touchent le cœur, qui remuent l'âme, qui font mal dans ce cas précis.

    C'est beau, que dire de plus chère Marie ?

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour Marie


    Sublime portrait que tu as su peindre avec ta belle plume.
    Et puis le Katmandou, ce pays des sherpas,des traditions millénaires, de la bonté de ce peuple, des sourires quotidiens et de la communion.. mérite d'être immortalisé dans un aussi bel écrit que le tien.
    Un partage de valeur.

    Mes amitiés.


    Salah.

    RépondreSupprimer
  27. Et dire que j'ai failli ne pas voir ce poème, chère Marie!
    Il est tellement beau, tellement émouvant le chemin de vie,
    le chemin de foi de cette femme de Katmandou!
    Nous avons tant à apprendre d'elle!
    Merci pour ce fervent partage!

    Amitié, bisous.

    RépondreSupprimer

Un immense MERCI pour tous les messages laissés...
Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours...
)

Obligée de mettre une vérification de mots...trop de spams...

Balises pour rédiger un commentaire