Merci

Un immense MERCI pour tous les messages laissés sous mes poèmes...

Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours..
.

jeudi 3 novembre 2011

Poème: Vibration automnale...

Copyrightdepot.com 00048672-2

Souvenir d'une promenade au bord de la Vienne...



Dans cet instant ténu,
Au miroir des envies,
Ma barque s’assoupit
En quête d’absolu.


Impressions automnales
Mes automnes   


"Il y a toujours des éclats au coeur de nos automnes "

11 commentaires:

  1. tres beau haiku Marie
    je t'embrasse
    joelle

    RépondreSupprimer
  2. Je veux bien m'assoupir un instant dans ta barque et me réveiller les yeux émerveillés par ces sublimes couleurs. Il y a de quoi être en quête d'absolu. Amitiés. Joëlle

    RépondreSupprimer
  3. Bravo au peintre des lumières... Ton poème est lumineux Marie
    Merci
    Bises

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir marie
    Quelle beauté, quelle douceur se dégage de votre poème Marie
    La langueur automnale chez vous chasse la monotonie
    Bon weekend
    Amitiés
    Tony Yves

    RépondreSupprimer
  5. je suis revenue lire le poème en entier
    c'est magique et quelle douceur...
    ici pas langueur automnale mais de violents orages avec grêle épisodique....
    je trouvais cela improbable mais pas du tout c'est bien arrivé...
    je t'embrasse bon samedi
    joelle

    RépondreSupprimer
  6. Quel chatoyant tableau automnal
    Ta belle barque invite au merveilleux voyage sur les rives du temps
    Bon week end Marie

    RépondreSupprimer
  7. Ozy, Joëlle, Jackie, Tony Yves,Ondine..

    Je vous remercie tous de vos messages qui me font très plaisir ...
    J'ai eu beaucoup de chance pour mes photos un magnifique soleil qui mettait en valeur les couleurs de l'automne...

    Voici un texte d'Ernest Pérochon sur l'automne que j'aime beaucoup:

    "Sur la verdure d'été, l'automne étendait ses badigeons de rouille.
    Dès les premières nuits froides,les quenouilles des peupliers de la lisière s'étaient dorées.
    Puis les merisiers, les hêtres et les érables s'étaient allumés comme des torches.
    Peu à peu l'incendie gagnait tous les arbres, à l'exception des résineux...
    Les acacias et les tilleuls devenaient d'un blond pâle; les chênes secouaient
    dans le vent aigre des rudes tignasses rousses;
    les trembles, les pommiers et les poiriers sauvages charbonnaient
    comme s'ils eussent été léchés par une flamme..."

    RépondreSupprimer
  8. Quelle magnifique représentation de notre Vienne en cette saison où le début du froid et la monotonie aurait tendance à nous faire penser le contraire.
    Tu me ferais presque apprécier l'automne ! Merci à toi Marie.
    Greg

    RépondreSupprimer
  9. Greg, l'automne nous offre une palette de couleurs impressionnantes...
    L'année dernière, j'avais pris des photos dans la forêt de Moulière...

    http://marie-aupaysdesimagesetdesmots.blogspot.com/2010/12/poeme-impressions-automnales.html

    Merci de ton passage au bord de la Vienne...Notre département est riche...et magnifique en toute saison...

    Amitiés

    RépondreSupprimer
  10. bonjour Marie

    un peintre qui prends ses couleurs les plus chaudes avant de nous faire décrivrir la palette des tons de glace
    la magie de ce peintre se retrouve dans tes mots et que c'est beau servie par une magnifique photo

    merci et bonne semaine

    RépondreSupprimer
  11. Un an dèjà, l'automne est revenu avec ses couleurs chaudes pour repeindre encore une fois la nature...

    Merci line

    RépondreSupprimer

Un immense MERCI pour tous les messages laissés...
Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours...
)

Obligée de mettre une vérification de mots...trop de spams...

Balises pour rédiger un commentaire