Merci

Un immense MERCI pour tous les messages laissés sous mes poèmes...

Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours..
.

samedi 20 février 2016

Hommage à mon grand-père.....Photos et cartes postales...

 Hommage à mon grand-père

Un article posté en novembre 2013 

Voici quelques photos des cartes postales envoyées
par mon grand-père à sa fiancée
    pendant la guette 14-18


Etre fidèle à ceux qui sont morts,
ce n'est pas s'enfermer dans sa douleur.
Il faut continuer à creuser son sillon droit et profond,
comme ils l'auraient fait eux-mêmes,
comme on l'aurait fait avec eux, pour eux.
Martin Gray

Mon grand-père était brancardier,
(le deuxième à gauche sur la photo)

il a fait toute la guerre...
Il s'est marié à son retour en 1919 a eu trois enfants...
Sa femme est décédée,
emportée par la grippe espagnole...maman avait trois mois
Il perdra tour à tour son petit garçon ...(même année que sa maman ...grippe aussi...il avait trois ans je crois)
puis sa fille aînée à l'âge de 7 ans décédée d'une péritonite
Mon grand-père s'est remarié et c'est sa deuxième femme qui avait fait l'album pour maman...Elle n'avait pas retrouvé les lettres juste les cartes...
C'est cette grand-mère que j'ai connue et qui a donc élevé ma maman...
Ils ont eu ensemble un fils, décédé à 40 ans d'un cancer...

 


  L'album a été retrouvé  dans un grenier,
maman est très heureuse de le feuilleter à nouveau..
Mon grand-père ne me parlait jamais de la guerre,
sauf une fois, j'étais en terminal
car j'avais un devoir à faire sur Verdun
et le "Chemin des Dames"...
Il a bien voulu me donner son témoignage...
hélas le devoir, je le cherche
depuis quelques années sans le retrouver...
        Anecdote...J'ai eu 2 sur 20...
car j'avais sans doute tout copié dans un livre
d'après mon prof...c'était 2 pour l'encre..
Moi, timide, j'ai osé dire le 2 vous l'avez mis à mon grand-père c'est son témoignage,
d'ailleurs je l'avais noté au début de mon devoir,
 c'est juste un témoignage ...
      Le prof a repris ma copie et me l'a redonnée quelques jours plus tard avec un 19, en disant excuse-moi...
je n'avais pas tout lu!!!!!!!
Mon grand-père était brancardier car avant de partir
 au régiment en 1913, il s'est crevé un œil en coupant du bois!
             Il m'a dit:
 "tu vois c'est une chance, j'ai sauvé des vies plutôt que de tuer"
          
  Il m'a dit aussi que parfois les tranchées allemandes et françaises étaient si proches que les soldats s'échangeaient tabac et nourriture...
puis le signal de l'assaut était donné,
 ils étaient obligés de s'entretuer...
               Il m'a dit avoir ramassé beaucoup de soldats agonisants tous prononçaient avant de mourir le même mot "maman"
 ou le prénom de leur fiancée ou femme...
Sans avoir appris aucune langue,
il me disait comprendre ces mots-là...
              Il a rapporté des tranchées des jambes pleines de plaies purulentes...
ma grand-mère lui mettait des petites bandelettes de linge fin matin et soir...
            
   Il a rapporté aussi de l'asthme
qui l’empêchait de dormir...
Et aussi son papier Zig-Zag et son tabac gris
 que j'allais lui acheter quand j'allais en vacances
chez mes grands-parents!

Voilà, il méritait bien cette page
                                         pour qu'on ne l'oublie pas, lui et ses amis...    

T'avais juste 20 ans!
un clic sur le lien ci-dessus

44 commentaires:

  1. Un témoignage émouvant et heureusement, cette fois-ci tu n'auras pas droit à une note ! Une manière respectueuse de se rappeler de ceux qui ont dû faire cette guerre imbécile.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toute guerre est imbécile, tant de souffrances pour un morceau de terre!....

      Supprimer
  2. Des photos incroyablement précieuses qui font plaisir à voir
    Joli.......
    Bon et doux weekend MARIE

    bisous

    timilo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles sont précieuses car elles portent le secret de la vie et du courage...

      Supprimer
  3. Bonjour,
    J'ai dégusté ces souvenirs comme s'ils étaient miens ! Bel hommage à ce grand-père et à cette époque où je me demande malgré la guerre et les privations, s'il n'était pas plus heureux que nous... les nantis de la consommation ?

    Beau week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement c'est quoi être heureux?????

      Supprimer
  4. Un bel hommage, un peu triste... Des petites choses de papier qui sont précieuses pour la mémoire.
    Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des "petites choses de papier" qui nous disent les mystères de la vie et de la mort...

      Supprimer
  5. Un vibrant témoignage d'amour pour cet homme qui a tout d'un héros et que la vie n'a pas épargné. Je comprends la valeur de cet article Marie. Il le mérite vraiment. Merci de nous avoir fait ce cadeau. Amitiés. JOëlle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hésité à publier ces morceaux de vie mais notre monde a besoin de ces témoignages pour y puiser le courage d'avancer et de vivre...

      Supprimer
  6. oh oui il méritait bien ton hommage!
    notre monde moderne ne se souvient qu'il existe que grâce à tous ces grands pères que pour les commémorations !
    c'est bien dommage!
    bon weekend
    bises
    Sophie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon grand-père sera toujours vivant tant qu'il y aura des gens pour parler de lui....Je compte sur mes enfants et plus tard mes petits enfants....

      Supprimer
  7. Quel beau témoignage filial Marie, une page qui rend les yeux humides. La vie comme une échelle il faut savoir sur quel échelon nous nous prenons appui afin d'avancer. les héros anonymes que sont nos grands parents méritent ces souvenirs vibrant.
    je te souhaite une douce journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ils sont les échelons de notre grande échelle de vie!

      Supprimer
  8. Coucou Marie ,un bien bel hommage à ce grand pere que la vie n'a pas épargné !avec un grand respect à sa seconde femme pour cet album ! passe un bon week end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma grand-mère était formidable, elle a été elle aussi une héroïne à sa manière...

      Supprimer
  9. Etre fidèle à ceux qui sont partis,

    c’est vivre comme ils auraient vécu,

    et les faire vivre en nous,

    et transmettre leur visage, leur voix, leur message aux autres.

    A un fils, à un frère, ou à des inconnus,

    aux autres, quels qu’ils soient.

    Et la vie tronquée des disparus, alors, germera sans fin.

    .. c'est la suite du texte que tu publies, celui là même prononcé pour les obsèques de mon papa décédé l'an passé..

    Un hommage plein de tendresse pour ton grand-père.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beaucoup d'émotions en lisant ces mots...Je crois que ceux que l'on a connu et aimé vivent avec nous chaque fois que l'on parle d'eux!...Merci pour tes mots...

      Supprimer
  10. important de garder la mémoire de nos anciens

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, des témoignages à transmettre...

      Supprimer
  11. C'est un très bel hommage émouvant que tu rends à ton grand-père et à travers le tien aux nôtres aussi.
    "N'oubliez jamais"
    Gros bisous Marie;
    Belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'oublions pas et prenons modèle sur eux!

      Supprimer
  12. Que c'est chouette de retrouver ces albums du temps jadis...
    Et c'est un bel hommage !
    Beau dimanche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On entre dans ces albums sur la pointe des pieds et on y découvre juste la VIE et ce courage qui fait avancer...

      Supprimer
  13. Bonsoir Marie. Tu n'imagines sans doute pas à quel point ta page m'a émue. J'ai la chance d'avoir à la maison quasiment le même album de photos et cartes postales (brodées aussi parfois). Cet album appartenait à ma grand-mère et je le conserve comme un bien particulièrement précieux.
    En lisant ton article je pensais aussi à mon grand-père qui avait fait la guerre de 39-45. Lui aussi avait son papier zig-zag et son petit cube de tabac gris...
    Ton grand-père a vécu une vie vraiment douloureuse. Quoi de pire que de perdre ses enfants... Cette douleur, la perte de sa femme, la guerre. le pauvre homme devait avoir de gros moments de déprime...
    C'est un très bel hommage que tu lui rends aujourd'hui et j'avoue être bouleversée par tes mots.
    Bon week-end Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ta réponse...
      J'ai hésité avant de publier ces cartes mais c'est un témoignage de vie qui doit nous donner le COURAGE d'avancer dans la vie...
      Le monde d'aujourd'hui a sans doute besoin de ces courages-là!

      Supprimer
  14. Quelle belle histoire ! Comme cet homme devait avoir du courage ! Continuer, malgré tous ces deuils... Fonder une autre famille, aller de l'avant... Respect.
    Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il m'a appris sans le savoir que la vie était précieuse...

      Supprimer
  15. Tu as la note du cœur
    Assurément c'est la meilleure
    celle qui forge la vie

    Très émouvant
    Pour ce partage, merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'aurait-il penser mon grand-père?
      Je ne sais mais je veux lui dire aujourd'hui que je suis fière d'être sa petite fille

      Supprimer
  16. Très émouvant. Merci de nous faire partager de tels souvenirs.
    Bonne soirée Marie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plus je vieillis et plus je l'admire ce grand-père!!!!

      Supprimer
  17. quel bel hommage à ton grand père Marie, quel homme courageux, recommencer sa vie et finir presque seul... il doit être fier de toi de ton témoignage
    mes amitiés Marie, belle soirée
    joelle (ozy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'il m'a appris à avoir du courage et ça c'est le plus beau des héritages!

      Supprimer
  18. Un très beau témoignage, nos générations auraient elles autant de courage? La guerre est absurde mais ceux qui se révoltaient étaient fusillés. Si nous sommes ce que nous sommes , c'est un beaucoup grâce à ces braves qui ont combattu pour notre patrie.

    RépondreSupprimer
  19. Il aurait été très fier de toi je crois.
    Merci, Marie.

    Douce et belle soirée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère..et j'aimerais qu'il voit que sa petite fille ne l'a pas oublié!

      Supprimer
  20. Très bonne idée, Marie, d'avoir pensé à recueillir ces belles photos et les publier !
    Moi je les avais recueillies, une fois, dans l'intention de les publier mais après j'ai renoncé car j'ai considéré que c'est personnel et familial mais maintenant en voyant ta publication, je vais m'encourager à le faire ! :)

    RépondreSupprimer
  21. J'ai le journal de campagne que tenait mon grand père durant cette guerre. Je pensais le remettre aux archives nationales mais pour l'instant, le reste de la famille n'est pas pour.. Très bel hommage à ton grand-père. Ne les oublions pas!

    RépondreSupprimer
  22. Joli hommage à cette génération qu'on a sacrifiée
    Douce journée Marie
    Bisous
    timilo

    RépondreSupprimer
  23. Oh oui, marie, il méritait bien cette page et, crois-moi, la lire là-haut, de son jardin, le rend éperdument heureux !

    L'émotion me submerge encore et m'empêche de traduire tout ce que j'ai dans le coeur ....

    Un être exceptionnel ce grand-père et cette autre grand-mère, aussi, qui a permis ce "trésor de témoignage" aujourd'hui ....Autant de souvenirs que tu peux aujourd'hui tenir dans le creux de tes mains, autant de fragments de vie et d'histoire qui t'enveloppent encore et toujours de leurs bras !

    A bientôt, marie, à ....l'âme si exceptionnelle aussi : sabine, qui t'embrasse FORT.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je voudrais tant qu'il lise ces pages et qu'il voit combien je l'ai aimé, mais c'est sans doute du domaine de la pure fiction...Où sont partis ceux que l'on a aimés?
      Qui peut le dire?
      Qui peut l'écrire encore?

      Supprimer
  24. Surtout ne pas oublier, ne pas Les oublier... Transmettre ce qu'Ils ont vécu. Merci de cette page si émouvante. J'ai du mal à trouver les mots...
    Mes amitiés
    Alain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parler d'eux...c'est les faire revivre!

      Supprimer

Un immense MERCI pour tous les messages laissés...
Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours...
)

Obligée de mettre une vérification de mots...trop de spams...

Balises pour rédiger un commentaire