Merci

Un immense MERCI pour tous les messages laissés sous mes poèmes...

Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours..
.

samedi 3 décembre 2011

Photos: Vietnam...Hoi An...Deuxième partie

Hoi An

 Magie de la nuit
Balade en campagne
Marché
Artisanat






Le soir, les ruelles se parent de lanternes, de soieries …Magie de la nuit où il faut oublier l’invasion du tourisme et les multiples boutiques proposant des vêtements taillés sur mesure en un temps record..

Sortir de la ville est un dépaysement total …
Balade à pied au milieu des rizières et des mares où fleurissent les lotus
Juste quelques kilomètres de plus et on se perd dans les jardins des maraîchers…et des villages de pêcheurs

Le marché est riche en couleurs, en parfums et en saveurs …Allez y déguster entre autre leur succulents ananas et les pâtes de fruit au gingembre

Quelques photos plus commerciales et  touristiques…
Peinture, tissus, vêtements


5 commentaires:

  1. C'est vraiment le genre de magie à laquelle je suis sensible. Ce sont des lumières qui n'agressent pas les yeux comme les lumières habituelles des rues en temps de fête. Belle journée à toi. Joëlle

    RépondreSupprimer
  2. Hoi An que ce soit de nuit ou de jour offre mille facettes de son histoire à ceux qui veulent la connaître un peu plus...



    "En écoutant la sérénade,
    Je regarde la pluie de minuit,
    ma tristesse dans mon âme enfouie
    tout doucement se tarit
    Des gouttes d’eau scintillantes
    se dissolvent dans l’ombre du temps"

    Extrait du livre " Mùa Xưa Vỗ Cánh" par Đỗ Bình
    Traduit par Lê Mộng Nguyên

    RépondreSupprimer
  3. Quelle douce magie des lanternes
    Un sourire dans la nuit
    Pour illuminer l'hiver terne

    Merci Marie pour ce merveilleux voyage à travers tes poétiques photos

    RépondreSupprimer
  4. j'adore voyager dans ce pays en ta compagnie , tu fais ressortir la douceur et la délicatesse qui l'enveloppe comme une aoute que percent les lampions de tes mots
    Pays des larmes claires et de sourires des vies qui trouvent racines dans la douleur secrète de son histoire.

    bisous Marie

    RépondreSupprimer
  5. Ondine, Line...
    merci

    Xuân canh (Paysage de printemps)

    Duong liêu hoa thâm diêu ngu tri
    (Dans l'épais buisson de saules fleurissant, chantent lentement les oiseaux)
    Hoa duong thiêm anh mô vân phi
    (Sur la terrasse, se dessine l'ombre de la maison, [dans le ciel aperçu de la terrasse] voguent les nuages du soir)
    Khach lai bât vân nhân gian su
    (Ceux qui [me] rendent une visite amicale ne [me] questionnent pas sur les choses de ce monde
    Công y lan can khan thuy vi
    (Nous nous sommes simplement accoudés au balcon portant nos regards sur les vapeurs bleutées coiffant les montagnes [au loin]

    Trân Nhân Tông

    RépondreSupprimer

Un immense MERCI pour tous les messages laissés...
Ce sont autant de traces d'amitié qui scintillent au fil des jours...
)

Obligée de mettre une vérification de mots...trop de spams...

Balises pour rédiger un commentaire